Duo de petites robes vertes

Tout d’abord, je vous souhaite, à vous qui me lisez, une excellente année 2017 ! Je vous la souhaite riche en émotions, en rencontres, en créativité et en épanouissement! Rien que ça :)!

Je profite de ce début d’an neuf et de ses bonnes résolutions pour alimenter un peu le blog des dernières réalisations de 2016. J’avais encore pas mal de choses, cousues depuis longtemps à vous montrer mais aussi des tout nouveaux bébés, cousus pendant les congés de Noël. Et puis grande nouvelle : je me suis également mise au tricot 😀 Nouvelle passion dans ma vie! C’est carrément addictif! J’espère pouvoir très vite vous montrer quelques petites réalisations 😀

Pour cette nouvelle série de publications, je n’ai pas eu l’occasion de faire des photos de mes cousettes portées. Mon chéri étant très occupé ces derniers temps, il n’a pas pu faire les photos. Mais par chance, j’ai un mannequin de couture ajustable. J’ai donc photographié Gigi (le mannequin) dans mes vêtements :). Ca va beaucoup plus vite évidemment. Quant au rendu, à vous de me dire si ça donne bien ou si c’est mieux quand je porte moi-même les cousettes?!

Venons-en aux faits. Pendant les soldes d’été, j’avais acheté 3 mètres d’un tissu vert foncé, du polyester je dirais mais c’est difficile de décrire ce tissu. Assez lisse, très souple, léger mais pas trop… Vous voilà bien avancé(e)s…

Toujours est-il que je voulais faire un essai de robe que je me ferai très probablement pour le mariage d’un ami l’été prochain. Il est demandé aux filles d’être en long et je trouvais la Robe Lola du Maison Victor de novembre assez appropriée : encolure originale et assez classe, robe longue fendue mais pas trop, resserrée à la taille pour une jolie silhouette.

J’ai donc fait un essai pour le nouvel an. Je l’ai faite en courte car pas envie d’être en long au nouvel an (too much) et pas envie d’utiliser tout mon tissu. Je suis assez satisfaite du résultat et j’ai porté la robe le soir du réveillon. Les explications sont très claires, tout s’emboite correctement et le tissu convient. Je pense qu’un tissu un peu plus lourd aurait encore mieux convenu mais bon… Comme je n’avais pas d’élastique décoratif comme c’est prévu sur le modèle (élastique de taille apparent), j’ai cousu l’élastique à l’intérieur.

Ce que je changerai la prochaine fois: le décolleté ! Je ne suis pas forcément adepte des décolletés plongeants mais celui-ci est décidément beaucoup trop sage. Je le creuserai la prochaine fois, ou le dégagerai un peu en arrondi et pas ce malheureux petit décolleté en V…La taille élastiquée : mon Chéri n’est pas très fan de l’élastique à la taille… Je ne vois pas bien ce que pourrait donner la robe sans celui-ci (sac à patates) mais ce qui est sur, c’est que je devrai descendre la taille d’au moins 10 cm. Comme je suis grande, la taille tombe beaucoup trop haut sur moi et ça donne un effet bizarre…

Allez, assez parlé, voici quelques photos…

lola-verte-1lola-verte

Dans la foulée, comme il me restait assez bien de tissu, j’ai cousu une mise en bouche (encore… je sais mais c’est vraiment la petite robe qui me va bien, je trouve, et qui est facile à porter :)).

Pas grand chose à redire sur ce modèle que j’ai déjà cousu 10x… Si ce n’est que j’ai galéré pour l’encolure. Il s’agit d’une encolure avec une parementure. Mais pour faire tenir la parementure à l’intérieur bien sagement, c’est galère!! Elle ressortait tout le temps malgré les grands renforts de fer à repasser… Alors QUESTION aux couturières qui passeraient par là… Que dois-je faire? Je pense que c’est un peu à cause du tissu, trop léger, trop glissant… Est-ce que vous pensez que thermocoller l’encolure et la parementure serait une solution? Le faites-vous?? Ce n’est pas la première fois que j’ai des difficulté avec ce type d’encolure sur ce type de tissu alors Help! Voilà les photos (on ne voit pas très bien mon petit souci d’encolure récalcitrante… Mais on voit très très bien les taches d’eau laissée par ma centrale vapeur 😀 C’est cadeau!)

mise-en-bouche-verte-2mise-en-bouche-vertemise-en-bouche-verte-1

A bientôt!

Erika

 

Enregistrer

Publicités

7 réflexions sur “Duo de petites robes vertes

  1. Loliin dit :

    Héhé que de nouveautés encore Kika !!
    Et ayant eu le privilège de voir la petite robe au nouvel an, je peux dire qu’elle était top !!!
    D’ailleurs, je suis presqu’un peu jalouse, tu sais bien 😀
    Le seul mini hic, c’est comme tu dis, le décolleté un peu trop sage.. Sinon parfaite ! ❤

    Aimé par 1 personne

  2. particules dit :

    j’aime beaucoup ta robe, féminine et simple. je ne connais pas ce patron. c’est une forme droite non ?
    j’ai toujours des plis avec les parmentures, alors j’ai abandonné… ^_^ maintenant, je ne fais plus que des « bandes de propreté », ça me convient mieux. République du chiffon propose un tuto gratuit de la bande de propreté, si tu veux y jeter un oeil.
    j’ai un tissu de la même couleur, j’en ferais bien une ivy 😉

    Aimé par 1 personne

    • Erika dit :

      Je n’ai jamais essayé avec une bande de propreté. Je vais aller voir ce Tuto dont tu me parles, merci 😄
      Le modèle de la robe mise en bouche, c’est effectivement une robe droite 🙂
      Et je suis sure qu’une Ivy verte foncée serait superbe 😉

      J'aime

  3. Catherine Christophe dit :

    Bonjour, bravo pour ces réalisations, j’aime beaucoup!
    Pour le problème de parementure, je n’hésite pas à la couper un peu plus large (ça fait un peu une forme de bandana) et je thermocolle à l’aide de petits morceaux que je dispose tous les 3/4 cm…ça ne se voit pas du tout et au moins la parementure tient très bien à l’intérieur…
    Puis-je savoir en quelle taille a été réalisée la « mise en bouche »? Merci!!!
    Catherine

    Aimé par 1 personne

  4. Séverine dit :

    Bravo pour ces deux robes ! J’aime beaucoup la première (j’adore les épaules), mais je suis d’accord avec l’homme que l’élastique fait un peu « robe pas chère ». Peut-être pouvez-vous la porter avec une belle ceinture ?

    Pour la parementure, il suffit (parfois) de coudre ensemble parementure et surplus de couture, très près de la couture (1 ou 2 mm), après avoir cranté les surplus. On ne voit rien sur l’endroit, et ça « force » la parementure à prendre sa place. Le problème d’une bande de propreté, pour moi, c’est qu’elle oblige à faire une surpiqûre visible sur l’endroit. Pas très joli sur une robe chic …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s