Le temps des griottes (utilisation des chutes #2)

Il ne faut jamais dire jamais! Je devrais le savoir maintenant car je passe mon temps à m’auto-contredire!

  • Je ne coudrai jamais des vêtements, juste des accessoires… Hum  hum…
  • D’accord je fais des vêtements mais jamais des chemises… Ouais, bon…
  • Bon ok, je fais tous les vêtements qu’un dressing peut contenir mais jamais de dessous! Tu parles…

Je me suis donc encore contredite! Ces derniers temps, je suis en recherche de projets courts, faciles et qui me permettent d’utiliser mes jolies chutes. Dans un premier article, je vous présentais mes lingettes démaquillantes lavables (que j’adore, plus un seul coton dans la poubelle depuis 15 jours). C’est super comme projets recyclage des chutes mais une fois qu’on en a fait 15, on est parés pour des années… Alors, j’ai cherché autre chose. évélation: je vais coudre des petites culottes de toutes les couleurs et toutes les matières (tu sais, là, le truc que tu disais que tu ferais jamais?)!!! J’ai donc fait l’acquisition de la culotte Belair (l’Atelier sur le fil) et de la culotte Griotte (de chez Craftine) qui sont deux patrons permettant d’utiliser des tissus non extensibles. Aujourd’hui, je vous présente deux griottes.

J’ai découpé la taille 38 (ma taille habituelle) et c’était un peu grand. J’ai redécoupé en 38 mais sans rajouter de marges de couture et c’est toujours un peu grand. Je couperai donc la prochaine petite culotte en 36 (Youhou!!! Ça fait des années que je n’ai plus mis de 36 :D).

Alors bien entendu, la culotte est un modèle un peu bouffant puisque le tissu n’est pas extensible. On coud l’élastique en le tendant et puis ça fronce. Je dois encore adapter un peu pour avoir quelque chose de vraiment seyant. Notamment rétrécir en longueur et en largeur le gousset (Alors le gousset, c’est la partie à l’entrejambe. Bim, un nouveau mot de vocabulaire!).18493097_10213290930170379_1373016236_o18493180_10213290930210380_1554844853_o

Pour le reste, c’est vraiment une cousette super! Ça va vite, c’est facile, on revoit et retravaille des tissus qu’on a adoré et on redonne vie aux 40 malheureux centimètres qui nous restait. Il y mille possibilités au niveau des élastiques (petits picots, dentelles, froufrous, …). Et même si personne ne la voit, vous , VOUS SAVEZ que vous porter une petite culotte homemade, et ça, c’est sympa aussi.

18516723_10213290930290382_860868891_o18554343_10213290930330383_1688969842_n

Maintenant que je me suis lancée, je sais que je ne pourrai plus m’arrêter! Que ce soit pour moi ou pour offrir aux copines, je vois déjà la ribambelle de petites culottes arriver 🙂 Et j’ai déjà le patron du soutien-gorge Picpus (l’Atelier sur le fil) qui m’attend et je cherche un patron de boxer (des idées?).

A bientôt!

Erika

Publicités

11 réflexions sur “Le temps des griottes (utilisation des chutes #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s