Ascenseur émotionnel

Ou comment très contente et très déçue sur un même projet.

Je suis dans une phase paillette, brillance et tout et tout. Quand j’ai vu ce simili argenté sur le marché de Maastricht, j’ai direct pensé à une petite jupe.

Vu que j’avais pris un mètre, j’avais de quoi en coudre deux, même !! Patron maison, finitions à la main, bref je me donne.

Et j’ai plus du tout pensé à l’avertissement que m’avait donné une fois une vendeuse : ça va peler, c’est pas fait pour qu’on s’assoit dessus.

Total : je me retrouve avec deux petites jupes argentées canons qui finiront immanquablement par peler (comme si le simili s’épluchait). Alors il faut que je choisisse avec soin les quelques malheureuses occasions où je vais les porter avant qu’elles ne soient foutues.

Ça vous est déjà arrivé un simili qui pèle ?

A bientôt

Erika

7 réflexions sur “Ascenseur émotionnel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s