Virevolte

Si vous venez parfois par ici, vous savez que je ne taris pas d’éloges pour les patrons de l’Atelier Scammit!

Au départ, Virevolte ne m’avait pas tapé dans l’œil. Je trouvais un peu bizarre la découpe en pointe. Même après avoir fait l’acquisition du patron, je n’étais pas encore très très sure…

Puis j’ai trouvé ce petit coton blanc ligné bleu et j’ai eu le déclic. Je voulais faire la version robe mais il ne restais pas assez de tissu au magasin.

Ce sera donc le haut à courtes manches. Sans les volants (je ne suis pas super fan, mais je finirai sûrement aussi par changer d’avis).

Ce patron ne fait évidemment pas exception : des finitions tiptop, une vidéo très bien expliquée et une coupe très féminine. J’adore, malgré que j’ai eu droit deux fois à : »c’est une blouse de femme enceinte »…

À bientôt

Erika

Publicités

Double gaze : première!

J’ai rarement des en-cours abandonnés. Jamais même. Et l’exception qui confirme la règle, c’est ce top en double gaze jaune de chez les Tissus du Chien Vert.

J’avais acheté ce coupon pendant les soldes de janvier puis j’ai rapidement commencé mon projet: un petit top boutonné, patron maison.

Je ne sais pas trop pourquoi, j’ai abandonné ce projet après avoir coupé toutes mes pièces…

Et puis cet été, je me suis décidée à le finir. C’était pas la mer à boire, en une grosse heure, c’était fini.

Très très simple mais la couleur est superbe. Et la double gaze est vraiment une matière agréable à porter.

A bientôt,

Erika

Ah les petites (broderies) anglaises

J’adore les broderies anglaises, surtout quand le bord du tissu est festonné. J’ai profité des soldes pour acheter un petit mètre de cette jolie broderie anglaise blanche. Une petite doublure et hop, ma nouvelle Miss était cousue en 1 heure!

LRG_DSC07529

LRG_DSC07532

Vous allez me dire, depuis que j’ai acheté le patron de Miss, je ne couds plus que ça. C’est pas faux. C’est un patron tellement pratique et déclinable que je me mords les doigts de ne pas l’avoir acheté plus tôt 😀

LRG_DSC07537LRG_DSC07541

A bientôt,

Erika

Déclinaison

Deux mètres de Wax : mon précieux butin du marché de Maastricht. Enfin, précieux : au prix très démocratique que j’ai payé, ce n’est probablement pas du vrai mais j’ai adoré l’imprimé et les couleurs très lumineuses. Du coup, comme je ne vais pas souvent à Maastricht (c’est à dire jamais en fait), j’ai pris 2 mètres direct.

J’ai d’abord pensé à faire une petite veste puis les températures sont montées en flèche et l’envie est passée. A la place, j’ai d’abord fait une jupe, puis un haut puis encore une autre jupe.

La 1ère jupe est un patron maison, inspiré de mon tuto de la Jupe Midi mais où j’ai remplacé les fronces par des plis. Longueur midi et assez bien d’ampleur.

LRG_DSC07320LRG_DSC07310LRG_DSC07299LRG_DSC07315LRG_DSC07332

J’ai ensuite attaqué un petit haut bustier : le haut de la robe Flo de la Maison Victor. Ben un bustier, c’est galère! Après plein de petits ajustements, je suis parvenue à un rendu acceptable. C’est très loin d’être parfait mais j’aime quand même  bien ce petit haut, qui ne ressemble à aucun autre de mon dressing.

LRG_DSC07341LRG_DSC07365LRG_DSC07337LRG_DSC07348LRG_DSC07363

Enfin, il me restait encore un peu de tissu (ben oui, 2 mètres, c’est pas mal quand même!), et j’ai fait une jupe croisée. Patron maison et adaptations au fur et à mesure. Je suis super fan du rendu des jupes croisées. Je trouve que cette coupe met vraiment les jambes en valeur et comme j’ai bien bronzé cet été, c’est encore mieux 🙂

LRG_DSC07414LRG_DSC07449LRG_DSC07463LRG_DSC07430

 

Compte tenu du fait que j’ai payé 2€ du mètre, je crois que j’ai fait une bonne affaire : 4€ = 3 vêtements 😀

A bientôt

Erika

Miss têtue

Parfois, il y a des mystères en couture… Je sais coudre une chemise, un manteau, à peu près toutes les robes ou jupes que je veux et je bug sur une blouse à fines brides…

Mais le bug total hin! Le raté à tous les coups! Ça a l’air tellement simple que je me suis sentie dispensée d’acheter un patron. Je pensais prendre une blouse de mon dressing, la recopier, découper le tissu, l’assembler en 3 minutes et bim, j’aurais une petite blouse en plus… Sauf que non! J’ai bien décalqué la dite blouse, j’ai bien ajouté des marges, j’ai bien tout faut sauf que ça coince à chaque fois. Oui parce que il y a eu plusieurs fois. J’ai recommencé la même blouse plusieurs fois, tant qu’à faire…

À la xième blouse immettable, je me suis quand même décidée à acheter un patron. La petite blouse Aime comme Miss de Aime comme Marie. 4€ et le résultat est nickel. Va-t’en savoir ce que le patron de Miss a de plus que ceux que j’ai fait moi-même mais ça marche.

Je me serais décidée plus tôt que j’aurais moins gâché de tissu, mais je peux être têtue parfois…

Dans la foulée de cet essai concluant, j’ai profité des soldes pour acheter de quoi faire pleiiiiin de Miss (en version robe).

À bientôt

Erika

Liseron rime avec jolies finitions

Attention, attention : nouveau patron! Fait suffisamment rare que pour être mentionné, je me suis offert le patron de la Chemise Liseron de l’Atelier Scammit, et j’ai bien fait.

LRG_DSC06827

  1. Parce que je crois que je peux officiellement déclarer ma flemme pour l’Atelier Scammit ; si je n’aime pas tous les modèles, je suis néanmoins admirative de la précision des patrons, de la propreté des finitions, des vidéos pas à pas proposées par Johanna et des jolies lignes de ses patrons.
  2. Parce que j’adore porter des chemises et que le patron de Aime comme Madame de Aime comme Marie (que j’ai fait au moins 10 fois) ne me convenait plus car j’étais en recherche de finitions plus propres.
  3. Parce que je suis à la recherche DU patron de chemise qui me conviendra vraiment (j’ai souvent un problème d’encolure trop grande et tombante) et qu’avec Liseron, on s’en approche.
  4. Parce que les techniques utilisées pour les finitions, je l’ai ai transposées aux chemises de mon amoureux et le rendu est parfait! On dirait une chemise du magasin.

LRG_DSC06837

Vous l’aurez compris, ce patron de chemise pour femme est très très bien. Ayant déjà fait des dizaines de chemises, il ne m’a pas semblé compliqué et quand bien même, la vidéo explicative est parfaite!

LRG_DSC06804

Le rendu me plait beaucoup. Les pattes aux manches, la batte de boutonnage, les coutures anglaises (que j’ai rabattu et surpiqué), font de Liseron un chemise pleine de jolis petits détails. Je ferai probablement la version avec le froufrou cet automne.

LRG_DSC06872

LRG_DSC06882

J’ai encore et toujours un petit problème de col trop large mais il faut dire que j’ai un cou très fin #girafe. Il faut que j’apprenne à modifier légèrement le patron pour resserrer un peu le cou. J’avais également souvent un souci d’encolure qui retombe et que ne donnait pas le rendu que je visais. Cette fois, c’est beaucoup mieux : la patte de boutonnage est thermocollée et le tissu est plus épais donc ça joue.

LRG_DSC06886

Pour un prochain modèle plus féminin et plus délicat, je réduirai peut-être l’ampleur du dos (en supprimant le plus prévu) mais pour cette version « boyish », ce n’est pas gênant, au contraire.

LRG_DSC06782

Le tissu est un coton rouge pâle à lignes banches que j’aime beaucoup et qui est très facile à coudre. Il provient de mon butin de la foire du tissus Stoffen Spektakel.

LRG_DSC06852

 A bientôt,

Erika

Les jolies broderies anglaises

Les jolies broderies anglaises sont partout. Et elles sont chez moi maintenant 😊

J’ai trouvé ce superbe coupon à la foire du tissu de Liège, là où je fais le plein pour la saison. J’ai acheté 1 mètre avec un projet de blouse en tête. Je voulais un petit haut assez large et mignon, à porter avec un jean slim.

J’ai assez rapidement opté pour le haut Impatiente de Mlm patrons. La seule modification est d’avoir un peu agrandi l’encolure car les précédentes versions sont un peu trop ras de cou.

J’ai mis à profit la sublime bordure brodée sur le bas de mes manches. Je voulais l’utiliser pour le bas de la blouse mais j’avais trop peu de longueur de bordure. C’est sans regret car je trouve que les manches sont trop mignonnes comme ça!!

Le résultat me plait énormément et je sens que je vais beaucoup porter ce petit haut brodé 😊

À bientôt,

Erika