La chemise du marié

Afin que lui aussi porte une tenue unique, mon mari m’a demandé de coudre sa chemise et son noeud papillon pour notre mariage.

Des chemises pour homme, je suis habituée à en coudre et cela ne représente plus une difficulté majeure. Après, il faut que reconnaître que celle-ci devait être parfaite et j’y ai mis une attention toute particulière. Le patron est toujours là chemise Aime comme Monsieur de Aime comme Marie mais j’ai décalqué le col et pied de col d’une chemise du commerce qu’il adore pour avoir tip top le rendu désiré.

Le tissu qu’il a choisi vient de chez Stragier, commandé en ligne. La qualité est dingue! C’est un 100% coton et c’est super lisse, fin et doux! Jamais vu un coton pareil!

Pour la réalisation, je fais un mix entre les instructions du livret du patron ACM et les instructions des vidéos de chez L’Atelier Scammit qui propose toujours des finitions canons!

Le noeud quand à lui est en liège, acheté en rouleau chez les Tissus du Chien Vert et réalisé sur base de mon tuto noeud Pap (dans la catégorie tuto).

Le résultat a beaucoup plu à mon chéri ainsi qu’aux invités. La chance qu’il a lui, c’est qu’il pourra porter sa chemise et son noeud pour d’autres occasions 😊

À bientôt,

Erika

Mariage d’automne

Ce week-end, nous étions de mariage. Nos amis ayant opté pour un mariage d’automne, ce qui est une excellente idée si vous voulez mon avis, nous avons essayé d’être dans le thème.

Je lorgnais depuis sa sortie sur le patron de Aime comme Milady de ACM. Seulement voilà, 15€ le patron + 14€ de frais de port, ça me gerçait un peu… Quand nous avons appris que vous serions de la fête toute la journée, j’ai trouvé que c’était l’occasion pour m’offrir ce joli patron.

Le tissu. Et quel tissu. Un super voile bleu foncé avec des jolies fleurs stylisées brunes et ocres de chez Chamick. Tout à fait dans l’esprit automnal que je voulais. J’ai pris une doublure ton sur ton et j’ai doublé le haut et la jupe mais pas les manches.

La réalisation de cette robe est simplissime. Le seul petit acte technique est la pose du zip invisible sur le côté de la robe mais on s’en sort assez facilement.

Conclusion : j’ai adoré porter cette robe et malgré sa simplicité, je trouve qu’elle convenait particulièrement bien pour un mariage.

J’ai également cousu rapidement une petite pochette assortie avec des restes de suédine que j’avais et une bande de liège.

Enfin, j’avais aussi cousu l’ensemble nœud pap’ – pochette pour mon Amoureux mais dans le rush du matin, je n’ai pas pris le temps de photographier l’ensemble porté.

Mais croyez-moi sur parole, l’ensemble était très seyant et mon Chéri était le plus beau, et assorti à la déco du jour (voir la boutonnière).


Et même si je commence à avoir une belle collection de robes élégantes pour mariage, j’ai toujours envie d’en coudre une nouvelle… Et j’ai 3 mariages l’année prochaine… Ca va voler!

A bientôt,

Erika

Monsieur est servi

Je ne vous les montre pas souvent mais je fais toutes les chemises de mon Chéri depuis deux ans. Début janvier, pour le convaincre de venir avec moi faire les soldes de tissus, je lui ai dit qu’il pourrait choisir ses tissus de chemises. Il est venu et a choisi pas moins de 5 tissus!!! J’ai donc pas mal de boulot sur la planche!!

La première chemise est dans un coton spécial chemise trouvé Aux Tissus du Chien Vert. Le tissu a un petit motif blanc et bleu marine. Le patron est toujours le Aime comme Monsieur de Aime comme Marie.

Je peux dire que ce patron est ultra bien rentabilisé puisque j’ai déjà fait au moins 15 chemises sur ce modèle.

Pour ajouter une touche d’originalité, j’ai fait le pied de col intérieur et l’intérieur des poignets dans un tissu contrastant : un coton bleu marine uni.

L’homme semble content de sa nouvelle chemise et à même accepté de poser pour quelques photos!

Plus que 4!

À bientôt,

Erika

Ça va mon Nœud Pap’? (+tuto)

Je vous le disais dans un précédent article, nous approchons à grands pas d’un mariage qu’on attend depuis longtemps. Mon Homme étant le témoin du marié, nous aurons la chance d’avoir une place privilégiée tout au long de cette journée. Bien entendu, tenue homemade pour moi, vous la verrez bientôt, et nœuds papillon faits main pour les deux témoins. Le marié sera en gris et les témoins voulaient des nœuds assortis entre eux et assortis au marié: c’est chose faite.

15

Comme tissu, j’ai utilisé un reste de tissu légèrement satiné que j’avais utilisé pour doublé le blazer de mon Chéri, l’hiver dernier. Pas très épais comme tissu, je l’ai donc thermocollé deux fois pour lui donner de la tenue.

Je vous propose mon tuto pour ces doubles nœuds papillons très faciles! 🙂

Il vous faut:

  • 2 rectangles de 26 cm par 14 cm
  • 1 petit rectangle de 10 cm par 6 cm
  • Du ruban ou de l’élastique ou 1 long rectangle de 6 cm par X cm (X étant un peu plus long que le tour de cou du Monsieur).
  • 1 petit bout de ficelle

Réalisation:

  1. Découper les pièces et les thermocoller si besoin.1
  2. Plier chaque grand rectangle endroit contre endroit, dans le sens de la longueur et coudre.2
  3. Retourner les rectangles sur l’endroit et positionner la couture au milieu d’une des faces.4
  4. Écraser au fer.5
  5. Faire de même pour le deuxième grand rectangle.
  6. En gardant la couture face à soi, rabattre les côtés vers l’intérieur et les faire se chevaucher légèrement au milieu. 6
  7. Faire quelques points pour maintenir le tout en place.78
  8. Plier le petit rectangle endroit contre endroit, dans le sens de la longueur et coudre. (Voir photos plus haut)
  9. Retourner sur l’endroit et écraser au fer, en positionnant la couture au milieu d’une des faces.
  10. Disposer les deux nœuds l’un au dessus de l’autre et avec les doigts, presser au milieu de manière à obtenir une bosse – un creux – une bosse.1011
  11.  Avec un bout de ficelle, maintenir le tout en faisant un petit nœud à l’arrière. Couper les bouts assez courts.14
  12. Enrouler le petit rectangle autour du double nœud et coudre à la main à l’arrière. (J’ai surfilé les petits côtés de mon petit rectangle pour plus de propreté).12
  13. Faire passer un ruban ou un élastique ou un biais formé dans le tissu et fermé.13
  14.  Faire un nœud à l’élastique, ou poser une pression ou un scratch au ruban.17
  15. Sourire au photographe!

 

LA veste prise de tête!

L’histoire commence bien et fini bien. Entre les deux… ça a été l’horreur!

Début de l’histoire : mon Chéri accepte de venir faire les soldes de tissus avec moi. Déjà là, j’aurais dû me douter de quelque chose!! Mais non, naïve j’ai été! Chez Chamick, pendant les soldes, presque tout est à -50%. Méga intéressant comme réduction et valable sur une quantité incroyable de tissus!!

Alors qu’on se balade dans les rayons, je ne sais pas ce qui lui prend d’un coup, il me lâche « Tu pourrais me coudre une veste en fait… ». Pour info, je n’ai cousu que des chemises en couture homme… Prise d’un élan de motivation et de confiance en moi, je réponds « Bien suuuuur, choisis ton tissu et ton patron, c’est comme si c’était fait! (Ayant déjà cousu des blazers femmes, je pensais savoir à quoi m’attendre : naïve de nouveau). Quelques minutes plus tard, nous avions déniché un superbe lainage gris rayé en diagonale, une doublure gris clair en polyester, quelques boutons et un patron pochette de chez Burda (réf: 6872).

Je vous passe l’étape du décalquage… (Les pièces ne se superposent pas mais je voulais me réserver l’occasion de faire d’autres tailles donc je n’ai pas découpé sur les planches Burda) et la découpe de ce qui m’a semblé être un million de pièces…

17101798_10212522973091932_357369286_n

J’ai attaqué la couture et là, c’est le drame. Des mots que je ne comprends pas, des schémas qui ne me parlent pas, des pièces qui me semblent ne servir à rien, des détails de couture compliqués (patte dans le bas du dos, pinces qui traversent les poches, …). Ce projet rassemble tout ce que je ne fais jamais: reporter consciencieusement chaque repère, coudre à la main, BATIR!!!  J’ai galéré, pesté, cousu, décousu, redécoupé, remplacé, redécousu, râlé, juré, reporté au lendemain, et j’y suis arrivée!! Je pense honnêtement que cette veste était au-dessus de mon niveau. Et mon Chéri étant quelqu’un de très perfectionniste, il m’a un peu mis la pression :)!! Mais le résultat est très satisfaisant et il porte son blazer régulièrement (Amen).

17092080_10212522749046331_1806942896_n

Le modèle prévoyait des rabats aux poches passepoilées mais il n’en voulait pas. Par contre, il a demandé une poche intérieure. Mais pas une poche plaquée vite fait hin!! Non, non, il m’a demandé une poche passepoilée (je ne savais même pas qu’il connaissait ce mot!)17121736_10212522749006330_486252427_o17124551_10212522748886327_387402319_n

Il y a juste une petite erreur : j’ai cousu les boutons de manches dans le mauvais sens. Ça ne se voit pas et comme ce sont des boutons décoratifs et la patte de boutonnage n’en est pas vraiment une, je n’ai pas eu le courage de tout défaire…

17105315_10212522748766324_508554863_n

Enfin, le col tailleur. Je pensais que ça irait, que je maitrisais… C’était sans compter sur mon incompréhension des schémas qui m’a fait monter une des pièces à l’envers (une toute petite pièce hin, mais avec l’effet papillon et tout et tout… ben c’était la cata). J’ai donc du m’y reprendre à 3 fois pour monter ce *% »#& de col 🙂 J’ai fini par ressortir les planches pour aller vérifier les repères de couture et j’ai compris que ce n’était pas la faute de Burda mais bien la mienne…

17124807_10212522748806325_1293110679_n

Mais l’histoire se finit plutôt bien : l’Homme est content de sa veste, moi, je suis contente d’avoir persévéré et je suis fière de mon travail. Les tissus vont très bien ensemble et la veste est chaude et assez confortable 🙂 Je pense que la prochaine se passera mieux étant donné que j’ai beaucoup appris de mes erreurs 🙂

17092491_10212522749086332_1590586991_n17125265_10212522748846326_1703395554_n

A bientôt!

Erika

Monsieur Business

Maintenant qu’il a trouvé le bon plan pour les chemises sur-mesure, mon Amoureux est assez demandeur de nouveautés!

Et c’est qu’il a ses petites exigences en plus! Monsieur veut un col business, plus haut, bien rigide et maintenu avec des petits boutons. 1 cm de moins aux épaules, 2 cm de plus au ventre, 3 cm de plus aux manches, etc. Du sur-mesure quoi!

Et après avoir déjà fait quelques chemises, cette fois, j’avais envie que l’intérieur soit aussi propre que l’extérieur. J’ai donc passé quelques soirées pour peaufiner les finitions et ça en valait la peine! Après quelques recherches sur Internet, j’ai décidé de rabattre vers l’intérieur toutes les marges de couture et de surpiquer par dessus (c’est +- clair?). Et j’ai fait ça partout! Pfiouuu! J’ai bien galéré pour reproduire cette technique au niveau des emmanchures comme c’est courbe mais j’ai pas trop mal réussi.  Si vous avez une autre technique, je prends!!

Toujours est-il que Monsieur est content 🙂  Ouf!

monsieurmonsieur-finitionsmonsieur-finitions-2

A bientôt!

Erika

Monsieur Liberty

Pour la petite histoire, j’ai commencé à coudre des chemises pour homme, non pas sur demande de mon Chéri mais à la demande d’un ami. Un ami avec les mêmes « problèmes » que moi : des manches toujours trop petites, des coupes toujours trop courtes…

Après quelques essais, je me suis sentie prête ! Comme cet ami a des goûts bien prononcés en matière de tissus, il est gentiment venu avec moi à la foire au tissus de Liège et a trouvé deux cotons en liberty.

En ce qui concerne la réalisation, rien à déclarer! Tout se monte facilement et patiemment. Quel bonheur de voir qu’on progresse 😀

Apparemment, mon Ami était content du résultat 😀 Reste a voir s’il la portera… (Endy, si tu me lis… 😉 ).

Voici une des deux chemises Liberty, la deuxième arrivera plus tard 😀

Monsieur Endy

A bientôt

Erika