Retrouver Dolores

Dolores, c’est un patron de jupe midi de chez Maison Victor qui m’avait tapé dans l’œil il y a quelques années. Je m’étais cousu une version lignée bleue et blanche que je porte encore régulièrement.

Récemment, je suis tombée sur un compte Instagram de ouf : un_1er_mai. Une maman qui coud pour sa fille des tenues absolument magnifiques ! Est-ce que je me suis inspirée de la tenue d’une petite fille de 4 ans ? J’avoue !

Encore et toujours de la double gaze, mon coup de cœur de cet été. La couleur est absolument canon : un vrai beau cognac, hyper intense, chaud et lumineux. J’ai passé une première commande chez Magné Tissu (le lien ici). En plus de la couleur incroyable, le prix est super attractif et Laurie est adorable et met des petites attentions dans les colis 😍.

Pour garder un rendu « naturel », j’ai choisi des petits boutons en bois de chez Chamick.

La longueur midi, on aime ou on déteste… Moi j’adore !

A bientôt

Erika

En sequins

Avec mes amies, on a une devise « Le sequin, c’est la vie! ».

Cette année, j’avais super envie d’une jupe crayon en sequins pour passer le nouvel an. Pleine d’inspiration Pinterest en tête, je débarque chez Chamick et je trouve le parfait tissu à sequin, argenté et bien bien brillants.

Le patron est maison, sur base d’une jupe de mon dressing. En 2 temps, 3 mouvements (et deux aiguilles cassées), j’avais ma jupe du nouvel an.

Sauf que … Sauf que la jupe sur base de laquelle j’ai fait mon patron est faite dans une matière plus extensible que mon sequins et donc, j’aurais pu la couper un poil plus large pour être plus à l’aise. Et ensuite, le tissu n’est pas confortable du tout ! J’ai beau avec cousu du biais en jersey sur l’intérieur de l’ourlet pour ne pas être griffée par les sequins, je restais coincée dans ma jupe étroite, qui gratte, s’accroche partout, fout en l’air les nouveaux bas collants… Le top! Et après des mois de confinements en legging et pantoufles, je suis devenue allergique à toute tenue inconfortable.

Je n’ai donc malheureusement pas porté ma jolie jupe (dont le rendu visuel me plaît pourtant beaucoup). Si j’ai le courage de coudre une sous-jupe et que je perds les quelques derniers kilos de grossesse, j’aurai peut-être d’autres occasions de porter la jupette.

A bientôt. Et surtout belle année !!

Erika

À paillettes

Le réveillon de Noël, cette année, c’est bien entendu un peu particulier pour tout le monde. Pas de grosse fête, pas de feux d’artifice, pas de grande réunion de famille. En grande fan de noël que je suis, c’est évidemment un peu décevant.

Mais c’est pas parce que le réveillon doit se faire en mini comité que je vais faire l’impasse sur les paillettes, non non non!

Petite virée rapide chez Chamick pour chercher mon bonheur au rayon tissus de fêtes et cette petite suédine brillante argentée a attiré mon regard en quête de strass et paillettes.

L’idée d’une petite jupe courte s’est rapidement imposée et j’ai fait mon patron maison habituel. Basé sur le modèle de la sister mini de Vanessa Pouzet, je l’ai modifié à mon idée et ai ajouté une ceinture (je trouve ça plus flatteur pour la taille).

Je me suis quand même donnée cet j’ai cousu la ceinture et l’ourlet à la maison pour ne pas avoir de couture apparente sur la suédine.

Un rendu tout à fait à mon goût. Grande question existentielle : faut-il une occasion particulière pour porter une jupe brillante ? Parce que je me vois bien dedans lundi prochain pour aller bosser 😋😋

Très joyeux noël à vous tous et toutes !

A bientot

Erika

Ps: j’ai ressorti mes perles aussi ☺️

Passion jupe

Moi, les jupes, c’est méga mon truc! Et faut être honnête, le fait que ce soit facile et rapide à coudre, c’est un plus !

J’ai à nouveau ressorti mon tuto sur la jupe longue à fronces et en deux heures, j’avais ma nouvelle jupe.

Le tissu est une viscose noire à petites fleurs de chez Mondial Textiles.

A bientot

Erika

Jupe d’automne

Une petite virée shopping chez Mondial Textiles à Herstal (Liège, Belgique). J’y ai trouvé quelques petits coupons (pas si petits, il me fallait 2 mètres de chaque) idéaux pour me coudre des jupes longues pour l’automne et l’hiver.

Le tissu est une petite viscose fleurie, impeccable pour une jupe fluide. Il est nécessaire selon moi de prendre un tissu fin et fluide car la jupe a déjà pas mal d’ampleur comme ça.

Côté patron, j’ai suivi le tuto que j’avais partagé cet été. Comme quoi, il n’y a pas de saison pour porter des longues jupes 🙂

A bientot

Erika

Vous avez une heure!

Je ne sais pas chez vous, mais dans mes magasins de tissus habituels, c’est le désert niveau nouveautés sympas! Je suis sortie plusieurs fois sans rien acheter, ce n’était jamais arrivé!

Heureusement, avant le confinement, j’avais trouvé un petit coupon sympa de viscose (satinée au toucher) léopard gris/noir/jaune. Ça peut sembler bizarre décrit comme ça mais je me rend compte que j’adore le léopard (ça on savait) mais encore plus quand ce ne sont pas des couleurs réalistes.

J’avais prévu de faire une jupe, fallait encore choisir le modèle. Et en général, en matière de jupe, j’invente souvent moi-même en fonction d’une inspiration de Pinterest. Et quand j’invente moi-même, je vous partage souvent un tuto, alors j’espère que celui-ci vous plaira aussi 😊

Il s’agit d’une jupe croisée pour un rendu fendu mais sans montrer sa culotte 😉 La taille est élastique, pour pas s’embêter avec un zip ou autre (mon fils m’a laissé 1h, faut aller à l’essentiel).

Matériel : mon coupon faisait 1,30 par 1,45. J’ai quasi tout utilisé car je voulais une jupe très longue et je suis grande (1,77m). Un morceau d’élastique coïncidant à votre tour de taille moins 3 cm. (Adaptez en fonction de où vous souhaitez porter la jupe : taille haute, taille basse, …).

1. Sur les deux petits côtés (ceux de 1,30m), coudre un petit ourlet.

2. Fermer la jupe pour créer un tube, en superposant les extrémités sur 25cm de manière à créer l’effet croisé. Épingler et coudre pour maintenir les tissus ainsi.

3. En positionnant bien à plat en prenant soin de chasser les plis. Repasser un coup de machine sur la couture de l’ourlet pour maintenir les tissus ensemble et éviter de se retrouver en culotte devant tout le monde. Moi, j’ai cousu sur 25 cm (j’avais fait 30, mais c’était moche).

4. Créer une coulisse à la taille en faisant comme un gros ourlet (coïncidant à la largeur de votre élastique). Laisser un espace non cousu pour insérer l’élastique avec une épingle.

5. Coudre les extrémités de l’élastique ensemble et refermer la coulisse avec une petite couture.

6. Couper la jupe à la longueur souhaitée et faire l’ourlet.

Simple non ?? N’ayant pas des masses de temps libres, je vais à l’essentiel en matière d’explications et de photos mais n’hésitez pas à poser vos questions 😉

A bientôt !

Erika

Des fleurs, une jupe et un tuto!

L’avantage d’être confinée en fin de grossesse, c’est qu’on peut prendre de l’avance en couture pour après l’accouchement. J’ai donc profité de ce temps libre pour coudre quelques pièces que je pourrais porter après la naissance de mon bébé, et que je n’aurais probablement pas le temps de coudre entre deux biberons.

Ce coupon de coton (on dirait un petit crépon), je l’ai déniché, l’an dernier, pour 2€ sur le marché aux tissus de Maastricht. Comme il était grand (1,8m), je l’ai destiné à tout un tas de projets qui n’ont finalement pas abouti parce que autre chose à faire ou changement d’avis.

Puis j’ai vu la jupe à volants de mon amie et collègue et j’ai fini par me décider. Une jupe avec trois niveaux de volants ce serait. Et comme un patron n’était pas nécessaire, j’ai imaginé un modèle moi-même et je vous en propose le Tuto (je constate d’ailleurs qu’en ces temps de confinement, mes tutos ont beaucoup de succès, et c’est un réel plaisir ! N’hésitez pas à me marquer ou m’écrire pour me montrer vos réalisations).

Tissu nécessaire : coupon de 180cm/150cm

Découpes à faire :

1 rectangle de 8cm par 135cm qui constituera la ceinture.

1 rectangle de 135cm par 35 cm qui constituera le premier volant.

1 rectangle de 180cm par 35cm qui constituera le second volant.

2 rectangles de 135cm par 40 cm qui seront assemblés et constitueront le 3eme volant.

Marche à suivre :

1. Surfiler tous les bords (ouais, je sais, c’est long et chiant mais quand même beaucoup plus propre!)

2. Dans la longueur du 2eme volant, passer deux fils de fronces (point droit, longueur max, tension min). Tirer sur le fil de la canette et froncer jusqu’à ce que le 2eme volant atteigne la longueur du premier volant. Assembler endroit sur endroit.


3. Assembler bout à bout les deux rectangles destinés à constituer le 3eme volant et procéder de la même manière qu’au point 2. Froncer jusqu’à ce que la longueur du 3eme volant atteigne la longueur du 2eme volant. Assembler endroit contre endroit.

4. Fermer la jupe en faisant coïncider les différentes jonctions de volants.

5. Plier la ceinture en deux, envers contre envers dans le sens de la longueur. Assembler sur le haut du 1er volant en laissant un espace pour introduire l’élastique.

6. Introduire, à l’aide d’une épingle de sûreté, un élastique de la même largeur de la ceinture 2cm/2,5 cm et de la longueur souhaitée (en général, le tour de taille – 3cm… Ça dépend de comment vous souhaitez porter la jupe). Faire ressortir l’élastique de l’autre côté, assembler les deux bouts d’élastique et refermer la ceinture. (Je n’ai pas de photo car je n’ai pas pu faire cette étape lorsque j’étais enceinte de 39 semaines et je n’ai pas pensé à faire de photos après …)

7. Faire l’ourlet de la jupe.

Remarque : les hauteurs de volants peuvent être adaptée en fonction de votre taille. Je suis grande, j’aime porter les jupes plutôt taille haute, j’ai donc cousu une jupe très longue. C’est à adapter à votre morphologie.

J’espère que ce tuto vous plaira. N’hésitez pas à me montrer vos réalisations et me dire si certains points ne sont pas clairs ; je rédige ce tuto vite fait pendant la sieste de bébé Léon. Certains points doivent peut-être être approfondis…

A bientôt.

Erika

Du lurex dans ma vie

Tu connais cette envie de mettre du lurex dans sa vie. Ça marche aussi avec les sequins et les paillettes! Une envie de tout ce qui brille quoi! Ben je traverse cette période! Alors quand j’ai vu ce tissu élastique (chez Chamick) en lurex, rayé, dans ces tons mauves et turquoise… love at first sight.

Tout de suite, le projet d’une jupe pour Noël s’est concrétisé. J’avais prévu de coudre une coulisse, d’y passer un élastique et de faire une jupe taille normale. Sauf que, faudrait que je m’y habitue, ce qui m’allait avant ne va pas forcément avec mon nouveau bidou. Il faut donc s’adapter. Je suis donc à nouveau partie sur une jupe tube bien moulante qui monte au-dessus de mon bidou. Patron maison, deux coups de surjeteuse et c’était fini.

Longueur un peu à dessus des chevilles, cette jupe a parfaitement fait l’affaire pour le réveillon de Noël. Et sera peut-être de sortie au Nouvel An également 🙄 Histoire t’entamer une nouvelle année brillante 😍

Un très joyeux noël à vous qui passez ici.

A bientôt

Erika

Happiness is coming

Le temps file et les articles se font rares. Pourtant je couds toujours et j’ai quelques projets à vous montrer en retard. Le souci avec l’automne, c’est qu’il fait noir quand je vais travailler, et noir quand je rentre. Alors question luminosité pour faire les photos, c’est râpé. Et le weekend, je vais pas vous mentir, je suis en pyjama le plus gros de la journée 😊.

Mais c’est pas tout, depuis quelques mois, je suis squattée par un petit garçon qui naîtra au printemps prochain❤️. Du coup, la fatigue me donne la flemme de m’apprêter pour faire les photos 🙄

Je fais également face à une réorientation vestimentaire pour convenir à ma nouvelle silhouette.

En grande fan de jupe, c’est devenu plus compliqué pour moi. Les jupes tailles basses sont peu flatteuses et les tailles normales me coupent le ventre et me donne l’air énorme. Reste plus que les jupes bien taille haute qui montent au dessus de mon bidou.

J’ai trouvé ce jersey noir côtelé et brillant chez Chamick et j’en ai fait une jupe tube bien moulante (patron maison). Trois coups de surjeteuse, un élastique et c’était réglé.

Le plus dur est de trouver de comment assortir et mettre en valeur ma nouvelle silhouette, je cherche toujours.

Si vous avez des patrons (pas spécifiquement de grossesse) à me conseiller pour des tenues flatteuses et confortables, je prends!!!

A bientôt

Erika

Écouter son cœur

A la foire du tissu Stoffen Spektakel, je vais toujours en priorité aux stands qui proposent des coupons. J’ai mes deux chouchous ou je vais toujours en premier avant de faire les allées plus consciencieusement. Pourquoi? Parce qu’il y a un monde de gueux et que ça va plus vite d’acheter des coupons que du Tissus à la découpe, parce qu’ils proposent des jolies choses en général et que les coupons coûtent entre 5 et 10€ pour des morceaux de 1,50 à 1,80 mètre. Une super affaire donc!

Cette fois, j’étais tranquillou en train de fouiller parmi tous les coupons et systématiquement, le même coupon revenant dans les mains et accrochait mon regard. Sans vraiment que je me l’explique car les tons ne correspondent pas vraiment à mes goûts (ce bleu est inédit dans mon dressing).

Alors à un moment, je me suis dit qu’on fallait écouter mon cœur, que je trouverais toujours bien un projet couture pour ce coupon bleu et jaune.

J’ai donc reproduit la jupe boutonnée dont j’ai proposé le tuto ici en version longue et je suis fan! Sur une peau bronzée (ma peau plus ou moins bronzée en l’occurrence), les couleurs donnent super bien.

Moralité : si un tissu te fait de l’œil, donne lui sa chance 😊😊

A bientôt

Erika