Retour en images

Force est de constater que ce blog est un peu à l’abandon en ce moment. Si je continue d’alimenter mon compte Insta régulièrement, je n’arrive plus à prendre le temps de passer ici de temps en temps.

Je n’ai pas chômé pour autant. Quelques projets sont sortis de ma machine : beaucoup de pantalons en jersey, pas mal de paillettes, une ou deux robes, quelques hauts trop rares et un manteau noir.

Comme d’habitude, peu de nouveaux patrons (pas le temps de coller, décalquer, couper et tester), je reste sur ce que je connais et qui me va.

Pantalon en jersey n•3 du Burda Easy n•5 – Lamé des tissus du chien vert

Pantalon jersey Burda – tissu lurex Mondial Tissu
Pantalon jersey Burda – jersey côtelé Léopard Chamick
Manteau Magnésium – Lainage bouclette Chamick
Pantalon jersey Burda – velours stretch cotée Marché de Maastricht
Wrap dress Burda – tissu voile Marché de Maastricht
Dino au crochet – Annab
Bougies maison
Jupe maison – tissu Marché de Maastricht
Aime comme Miroir – tissu Marché de Maastricht
Jupe croisée en simili maison – marché de Maastricht
Aime comme Miroir – tissu les tissus du chien vert (je crois)
Robe chemise Pierrot (Make my Lemonade) – viscose Chamick (je crois)
Baby blankets – tissus coton et doudou marché de Maastricht

Bref, une année bien remplie ! Et des nouvelles pièces à mon dressing que je ne me lasse pas de porter !

Très belle fin d’année ! Que 2023 soit créative et épanouissante ☺️

A la prochaine ☺️

Velvet

Ce velours prune vient de chez Chamick (en soldes !). Super doux et stretch : idéal pour une legging flare.

Le patron vient du webshop Burda. Initialement prévu pour des pantalons non extensibles et fermés par un zip, je le coupe un peu plus serré et j’ajoute une ceinture avec un élastique.

Confort absolu. Petit regret : j’aurais du coupé 5cm plus long. Je n’avais pas encore mes bottines dorées d’amour… Je pensais que je le porterais avec des baskets…

A bientôt

Erika

Zébrée pour Noël

Cette année plus encore que les autres années, j’avais envie de paillettes, vous l’aurez compris.

Un petit tour chez Mondial Tissus de Herstal et j’ai trouvé ces petits tissus extensibles en lurex. Vu qu’il y avait une promo, j’ai pris l’argenté ET le doré. On est bien d’accord qu’il ne s’agit pas d’un achat essentiel mais c’est Noël 😊

Un legging avec le zèbre argenté et une jupe moulante avec le zèbre doré : j’avais ma tenue pour le 24 et le 25 😍

Pour le legging, il s’agit d’un gros gros bidouillage maison et pour la jupe, j’ai fait un tube à la surjeteuse, une coulisse et un élastique. Deux tenues éclairs pour un résultat étincelant. On aime ou on n’aime pas les leggings mais c’est quand même le confort absolu 😍

Très joyeux noël à tous.

A bientôt

Erika

Tu vas partir comme ça ?

Je suis dans une phase un peu plus audacieuse. Beaucoup de paillettes, de lurex, de simili métallisé par ici ces temps-ci. Cette période de fête est ma préférée de l’année et me donne le sentiment que tout est permis du point de vue vestimentaire.

En faisant mon tour habituel chez Chamick, je suis tombée sur ce tissu extensible argenté. Incapable de dire la matière que ça peut bien être. C’est plus fin que du simili et beaucoup plus souple. Parfait pour un legging.

Côté patron, j’ai découvert le patron du legging Samba de chez Vanessa Salaun. Une petite pépite. Il se coud en 3 coups de machine (ou de surjeteuse), est super seyant et est patronné de manière à ne pas avoir de couture sur l’extérieur de la jambe. Bref, tout bon quoi ! Clique ici

Autant vous dire que mon mari n’adhère pas DU TOUT au look legging argenté … j’ose même pas lui dire que j’ai le même tissu en mauve métallisé et en bleu métallisé. Je lui garde la surprise 😂

J’admets que ce look ne plait pas à tout le monde, mais je me suis sentie top dedans. Sans parler du confort absolu !!

A bientôt (pour vous montrer le mauve, si j’ose le sortir 😉)

Erika

Rainbow

Il a fallu reprendre le travail après avoir passé 3 mois et demi avec mon bébé. Un nouveau rythme à trouver, en quête d’un équilibre entre travail, loisirs (dont couture) et passer un maximum de temps avec Léon.

J’apprends donc à prendre le temps. Moi qui voulais terminer un projet avant même de l’avoir commencé (ce qui a valu quelques finitions bâclées quelques fois), j’apprends à m’arrêter et à reporter la suite au lendemain, à être patiente. D’autant plus quand Léon m’appelle 🙂

Ce tissu vient du marché de Maastricht et m’a de suite inspiré un pantalon. Je ne sais pas vraiment ce que c’est comme matière, on dirait un Néoprène très fin, souple et légèrement extensible.

Côté patron, je suis toujours adepte du Palazzo Burda 115 03/2017 (joli nom super vendeur)! Mon mari pense que j’aurais du faire un pantalon moins large … J’avoue j’hésite. L’idée est peut-être bonne, d’autant que j’ai déjà beaucoup de Palazzos…

Vu qu’il me restait un peu de ce joli tissu coloré, j’ai improvisé un petit headband. Je sais pas trop si je m’y suis prise comme il fait mais le résultat est sympa. Si quelqu’un qui passe par ici connaît un tuto, je prends !!

A bientôt

Erika

La fausse combi

Quand on est grande, les combi, c’est compliqué. J’ai beau en essayer un paquet en magasin, c’est toujours trop juste et pas seyant du tout!

Alors je me disais qu’il n’y avait qu’à en coudre une sauf que j’avoue avoir la flemme de l’entrée à l’idée d’acheter un nouveau patron, le décalquer, faire une toile, adapter le patron qu’il est en général prévu pour une stature de 1,65m alors que je fais 12cm de plus…

Du coup, la bonne idée de l’année (qui m’a été inspirée d’un compte Instagram), c’est la Fausse Combi.

En gros, un pantalon taille haute (un palazzo Burda) et une haut à fines brides (Miss de Aime comme Marie). Une ceinture est des passants et on n’y voit que du feu.

Le tissu vient du marché de Maastricht, un superbe crêpe un peu épais et au joli tombé, motif léopard. Ma matière préférée et mon motif préféré 😍😍 Coeur coeur 💓

L’avantage de cette fausse combi, c’est qu’il y a davantage de possibilités car je peux aussi porter les deux pièces séparées!

A bientôt

Erika

Flower Power

J’espère que vous n’en avez pas encore marre de mon patron de Palazzo Burda parce que moi pas (pourquoi acheter un autre patron si celui-ci, à 5€, me convient super bien?).

Ce tissu, un crêpe bien opaque, noir et fleuri, je l’ai trouvé au Stoffen Spektakel et j’ai tout de suite vu un pantalon pour l’été. Alors, comme l’été s’est un peu fait attendre ici, j’ai seulement pris le temps de le coudre la semaine dernière. Et l’avantage d’un patron que tu connais, c’est qu’en 2:30, c’était plié et j’étais prête pour un barbecue entre amis avec mon tout nouveau pantalon.

Le tombé du crêpe donne vraiment bien avec les plis de la taille, et donne un pantalon tout léger et confortable.

Je n’avais plus de zip invisible et très envie de boucler ça le jour même donc j’ai cousu un zip normal et en ton sur ton, ça se voit à peine.

Bref, je continue à recommander ce pantalon ! Et quand tu es grande comme moi, l’avantage de le coudre soi-même, c’est que tu peux le couper super looooong (fini l’eau dans les caves 😊).

A bientôt

Erika

Palazzo addict

Je vis une belle histoire d’amour avec les Palazzo. Ces pantalons ultra larges, un peu taille haute, qu’on voit depuis un an ou deux, c’est mon dada !

Étant assez grande, le taille haute jambes larges n’est pas un problème pour moi alors pourquoi se priver. Surtout quand on a trouvé le bon patron, le Burda 115 03/17 (trop sympa le nom des patrons Burda…).

Avec la surjeteuse, les finitions sont impeccable en plus (mais faut me croire sur parole, j’ai oublié de faire une photo de l’intérieur de mon froc…)

Le tissu, c’est mon précieux. Acheté l’année dernière, 4m pour avoir de quoi faire deux projets, ce lyocell denim me plaisait tellement que j’ai mis plus d’un an à décider quoi faire avec. Tantôt c’était une robe, tantôt une chemise-robe, ou une blouse. Puis la révélation, un Palazzo.

Et pour le petit détail, j’avais d’abord cousu une ceinture dans le même tissu. Je l’utiliserai sans doute. Mais au moment de m’habiller, j’ai repensé à ce petit carré de soie un peu usé qui aurait une deuxième vie en tant que ceinture.

C’est ça aussi le recyclage vestimentaire 😊

À bientôt

Erika

F a u v e

Je sais qu’on n’est pas encore en automne mais en ce qui me concerne, je suis prête!

Autant j’adore l’été, autant j’ai toujours beaucoup de plaisir à voir arriver l’automne! Les couleurs, les paysages, les petites habitudes qui reprennent, l’envie de cuisiner qui revient, etc. Et après cet été anormalement chaud, avoir un peu d’air est un vrai soulagement!

Alors en plus quand les couleurs de la mode automne-hiver sont aussi belles que cette année, quel plaisir de voir arriver cette nouvelle saison!!

Et mon coup de cœur ultime va pour la sublime couleur Fauve: un brun orangé : plus clair que le cognac, plus lumineux que le tabac. Très très fan ce cette couleur qui se marie super bien avec le blanc ou le noir (ce que j’ai le plus en petits hauts).

Et avec ce superbe crêpe de chez Chamick trouvé en solde, j’ai choisi de faire un palazzo. Il s’agit de nouveau du palazzo 115 de chez Burda auquel j’ai ajouté des passants et une ceinture pour un effet un peu plus chic.

Et je ne sais pas si c’est une impression, mais je trouve que cette couleur réveille le teint et me fait paraître plus bronzée.

Lorsque les températures diminueront (pas que je m’en réjouisse non plus hin), je le tenterai avec un col roulé noir et des baskets. 🍂🍁

Vous pensez quoi des couleurs de cet automne??

A bientôt,

Erika

T’as sorti ton Palazzo??

J’adore les palazzo. J’ai déjà eu l’occasion d’en coudre deux l’année dernière que j’ai beaucoup porté. Seulement, ils sont taille haute et je n’avais pas envie de refaire le même cette fois. Alors j’ai acheté le patron Burda : le pantalon 115 de mars 2017. Après une toile (Oui, tout arrive), je me suis lancée avec le coupon superbe de viscose trouvée au Stoffen Spektakel que j’avais tout de suite vu un palazzo.

Le tissu présente une espèce de frise et je voulais l’exploiter pour faire le bas de mon pantalon. Comme je suis grande, j’ai dû allonger le pantalon que 15 bons centimètres (et j’ai fait un ourlet large d’environs 4,5cm).

Enfin, j’ai encore élargi les jambes de plusieurs cm de chaque côté pour avoir un pantalon vraiment bien bien large 🙂

Le tissu, c’est mon avis, à lui tout seul, fait son effet. Je suis satisfaite de ce pantalon ultra confort et original.

À bientôt,

Erika