F a u v e

Je sais qu’on n’est pas encore en automne mais en ce qui me concerne, je suis prête!

Autant j’adore l’été, autant j’ai toujours beaucoup de plaisir à voir arriver l’automne! Les couleurs, les paysages, les petites habitudes qui reprennent, l’envie de cuisiner qui revient, etc. Et après cet été anormalement chaud, avoir un peu d’air est un vrai soulagement!

Alors en plus quand les couleurs de la mode automne-hiver sont aussi belles que cette année, quel plaisir de voir arriver cette nouvelle saison!!

Et mon coup de cœur ultime va pour la sublime couleur Fauve: un brun orangé : plus clair que le cognac, plus lumineux que le tabac. Très très fan ce cette couleur qui se marie super bien avec le blanc ou le noir (ce que j’ai le plus en petits hauts).

Et avec ce superbe crêpe de chez Chamick trouvé en solde, j’ai choisi de faire un palazzo. Il s’agit de nouveau du palazzo 115 de chez Burda auquel j’ai ajouté des passants et une ceinture pour un effet un peu plus chic.

Et je ne sais pas si c’est une impression, mais je trouve que cette couleur réveille le teint et me fait paraître plus bronzée.

Lorsque les températures diminueront (pas que je m’en réjouisse non plus hin), je le tenterai avec un col roulé noir et des baskets. 🍂🍁

Vous pensez quoi des couleurs de cet automne??

A bientôt,

Erika

Publicités

T’as sorti ton Palazzo??

J’adore les palazzo. J’ai déjà eu l’occasion d’en coudre deux l’année dernière que j’ai beaucoup porté. Seulement, ils sont taille haute et je n’avais pas envie de refaire le même cette fois. Alors j’ai acheté le patron Burda : le pantalon 115 de mars 2017. Après une toile (Oui, tout arrive), je me suis lancée avec le coupon superbe de viscose trouvée au Stoffen Spektakel que j’avais tout de suite vu un palazzo.

Le tissu présente une espèce de frise et je voulais l’exploiter pour faire le bas de mon pantalon. Comme je suis grande, j’ai dû allonger le pantalon que 15 bons centimètres (et j’ai fait un ourlet large d’environs 4,5cm).

Enfin, j’ai encore élargi les jambes de plusieurs cm de chaque côté pour avoir un pantalon vraiment bien bien large 🙂

Le tissu, c’est mon avis, à lui tout seul, fait son effet. Je suis satisfaite de ce pantalon ultra confort et original.

À bientôt,

Erika

Le pantalon de mes rêves

Après la toile que j’aimais déjà beaucoup, voilà la vraie version: le Pantalon Palazzo ocre. C’est rare que je puisse dire ça mais il est exactement comme je le voulais. En général, il y a toujours un décalage entre ce que j’avais en tête et le résultat ; pas cette fois!!

thumbnail_FullSizeRender2

Le tissu est un coton épais et fluide (je crois pas qu’il n’y ait que de coton là-dedans) ocre avec une motif dans le tissage. Coup de coeur immédiat pour ce tissu qui vient de chez Chamick et qui était soldé à -50%!!

thumbnail_FullSizeRender1thumbnail_FullSizeRender

Le patron, c’est toujours le pantalon Helen du magazine de couture Véritas (Belgique). Pour rappel, patrons sympas et tendance, explications en dessous de tout!

thumbnail_FullSizeRender4

La taille était prévue pour être très haute (encore plus haute qu’ici). Je l’ai abaissée de 5cm ; c’était joli debout mais assise, cette taille archi haute n’était pas confortable.

La pause de la braguette s’est faite sans problème grâce à une vidéo piochée au hasard sur Youtube.

thumbnail_FullSizeRender5

Très fan du rendu. Aussitôt fini, aussitôt porté et je me suis sentie super bien dans ce palazzo 🙂

thumbnail_FullSizeRender3

A bientôt,

Erika

De toile à coup de cœur : le Palazzo

Je vous le disais  la semaine dernière, je rêvais d’un pantalon hyper large. J’ai appris entre-temps qu’on appelle ça un pantalon Palazzo.

J’avais dans l’idée d’essayer par moi-même de confectionner un patron mais je suis finalement tombée sur le patron parfait! Il vient du magazine belge Véritas ci-dessous:

fr_naai.jpg

Et bien dans ce numéro (que je n’avais pas prévu d’acheter cette fois), j’ai trouvé le pantalon parfait (en bas à gauche sur la couverture): le pantalon Helen.

Alors, je vous préviens, il faut savoir coudre et avoir un peu d’expérience car les explications de ces magazines Véritas sont nazes! Par contre les patrons sont vraiment sympas, très tendances, etc.

19691124_10213807295199182_1680293136_n19679819_10213807295399187_1685089993_n

J’ai décidé de faire une toile avec un tissu de mon stock. Je n’avais jamais posé de braguette donc je n’étais pas trop sure du résultat. Finalement, cette toile s’est révélée être un gros coup de cœur. J’adore le résultat, c’est exactement ce que j’avais en tête! Et le tissu (j’avais quand même pris une jolie viscose au cas où la toile serait réussie) me plait beaucoup aussi. Ça a un petit côté ethnique, sans être trop original.

19873620_10213807295319185_1915336859_n19679577_10213807295359186_1380996396_n

Je suis assez contente de mes raccords (c’était le gros stress d’ailleurs), ravie de ma première braguette (j’ai regardé des vidéos sur youtube).

19821175_10213807720009802_1437752406_o.jpg

19885715_10213807295239183_1526465628_o19688340_10213807295119180_99113006_o19718759_10213807295279184_1011837673_o

Je réfléchi déjà à la prochaine version! Peut-être un tissu jaune ocre ou rouille 🙂

A bientôt,
Erika

Pantalon large inspiration Pinterest #1

Après quelques hésitations, je suis finalement tombée amoureuse des pantalons très larges qu’on voit partout. Hésitations car après des années de slim et pantalons cigarette, je n’étais pas convaincue au premier regard. Attention, je ne suis pas fan du tout des pantalons « culottes » qui arrivent à la cheville… Tout le monde peut changer d’avis et je finirai peut-être par me convertir mais ça ne me tente pas du tout pour le moment. Je parle donc d’un pantalon large et long 😀

19532592_10213756606932007_1654589774_o

J’ai trouvé une espèce de lin dans les tissus déstocké chez Chamick. En grande « Rayures-addict » que je suis, j’ai craqué et pour 3€ du mètre, je ne me suis pas ruinée. MAIS… Parce qu’il y a un mais. En général, je trouve la qualité chez Chamick tout à fait satisfaisante et cette fois, c’est la grosse déception. Le tissu est d’une grande fragilité et je sens bien que la durée de vie de mon pantalon va s’en trouvé réduite 😦 Soit, il s’agissait d’un premier essai et pour 6€, je n’ai pas perdu grand chose. Si j’ai l’occasion de le porté une saison, ce sera toujours ça de pris!

19578209_10213756607052010_62964519_n

Question modèle, j’y suis allée un peu à l’impro. Je voulais un pantalon à la taille élastiquée car je ne me suis pas encore décidée à essayer la pose d’une braguette, et compagnie… J’ai juste repris la fourche du Pantalon Sunny, et j’ai élargi les jambes de 10cm. Très insuffisant pou r le résultat que j’escomptais mais le rendu est quand même joli.

19650382_10213756606972008_2027260920_o19578928_10213756606852005_1330308599_o

Pour la première fois, j’ai cousu des passants de ceinture (et une ceinture of course). Je suis très contente du résultat, j’adore les lignes et je suis hyper triste de savoir que ce pantalon ne durera pas longtemps du fait de la mauvaise qualité du tissu 😦

19578192_10213756607092011_1811944767_n19576136_10213756607012009_1852256388_n

Prochain essai: les jambes bien plus larges et un peu plus longues pour avoir le rendu que je recherche 🙂

A bientôt
Erika

Quand Sunny rencontre Julio

Je vous l’avais dit: mon 1er Sunny noir aura des petits frères. Après la version tropical que j’adore (ici), je réitéré avec un crêpe écru à petits motifs. En réalité, j’ai acheté ce tissu sans trop savoir quoi faire avec et c’est en me creusant un peu que j’ai pensé à un pantalon. J’ai déjà énormément de hauts clairs (blancs-écrus) et aucun pantalon donc le projet Sunny semblait idéal/utile/presque responsable!

19046882_10213545856143369_321810523_n

Par contre, après avoir flâné sur Pinterest, j’ai décidé que je voulais une grosse ceinture dans le même tissu que le pantalon, comme ceux qu’on voit beaucoup cette année. Pour ne pas faire passer deux gros lien dans des minis œillets métalliques, j’ai choisi de combiner le pantalon Sunny avec le pantalon de pyjama Julio offert gratuitement au téléchargement par Wear Lemonade.

J’ai donc repris les deux petits « tunnels » qu’on couds sur le devant, j’y ai fixé mes deux pans de ceinture et le tour était joué ! Par contre, je m’en veux un peu, je n’ai pas du tout pensé au raccord. Le motifs étant petit et assez chamarré, j’ai zappé… Au final, ça se voit mais c’est fait donc j’essaie de ne pas le voir 🙂

19095846_10213545856223371_1311019454_o

Je profite de cet article pour préciser quelque chose. Vous aurez remarqué que je couds souvent les mêmes patrons… C’est vrai et il y a plusieurs raisons:

  • quand je trouve un patron qui me plait, je l’utilise et le customise un maximum. Je ne fais jamais exactement deux fois la même pièce mais je modifie quelques petites choses pour rendre le vêtement unique (enfin, j’essaie).
  • je trouve que les patrons (de marques indépendantes) coûtent un certain prix (je ne dis pas que ça ne les vaut pas!!). Comme je vis en Belgique, la livraison est encore un coût supplémentaire (ex: j’aime beaucoup les patrons Aime comme Marie mais j’en ai pour 12€ de frais de port!!!). J’essaie dès lors de n’acheter que des patrons que je pourrai utiliser plusieurs fois : une chemise pour femme, une chemise pour homme, un pantalon, une robe droite, … Je résiste aux patrons ultra tendance dont on se sera lassé l’année prochaine pour éviter de faire trop de frais, la couture me coûtant déjà un bon budget 😉
  • Je ne me mets pas du tout comme objectif la « performance technique » ou la diversité de couture. Mon objectif est de pouvoir porter avec plaisir ce que je fais, que ça m’aille et à la limite, moins on voit que c’est fait maison, plus je suis satisfaite! Je ne mets pas de passepoil partout, je ne veux pas que mes créations soient « originales », je ne fais pas de récup d’un vieux jeans en sac à main, et compagnie. N’y voyez là aucun jugement, juste une question de gout 🙂

Je voulais faire cette précision pour celles qui aimeraient entendre un avis sur le dernier patron de chez XXX… Malheureusement, je ne suis pas dans cette optique là et je n’ai pas envie de mettre un budget énorme dans l’achat de plein de patrons. Un qui me plait, de temps en temps, quand les frais de port pour la Belgique ne sont pas faramineux 🙂 !

A bientôt,

Erika

Sous les sunlights des tropiques

Il y a environ deux semaines avait lieu la foire du tissu bi-annuelle à Liège. Il s’agit du « Stoffen Spektakel », événement incontournable pour moi. Je me rue toujours sur les coupons. Le choix est très très large, les prix attractifs et vu le monde qu’il y a toujours, ça va bien plus vite d’acheter des coupons que de prendre du tissu à la découpe.

Je suis donc revenue avec 18 (oui, j’ai bien dit 18) coupons de superbes tissus pour cet été. Même si après coup, il y en a deux ou trois que je ne suis pas sûre d’avoir bien fait d’acheter, je suis ravie de mon butin. J’ai trouvé tout ce qu’il y avait sur ma liste : du crêpe, du blanc, du tropical, du ligné et du fleuri 🙂

18716458_10213368434427937_1797831640_n

Il y en a une qui a élu domicile 🙂

18643765_10213368434547940_274667231_n

Je n’ai pas tardé à utiliser un des plus jolis coupons de mon stock: un crêpe tropical ultra coloré. Comme je disposais d’1,80m, j’ai tout de suite pensé à faire un pantalon Sunny. Le tissu est parfait pour ça: fluide mais assez épais et pas transparent du tout 🙂

De nouveau, j’ai coupé les jambes plus étroites car je voulais un rendu « fuseau » et pas large. En guise de lien, j’ai utilisé un ruban de satin mais il y a fort à parier que je le remplace par un gros grain ou un cordon après mon prochain passage en mercerie 🙂

18679243_10213368429107804_1145949480_n

18716734_10213368428947800_1246618429_n

18624749_10213368429187806_1552024980_n

18679022_10213368429027802_528370586_n

A bientôt,

Erika