Obsession

Est-ce que je vais un jour me remettre à coudre autre chose que de la double gaze et des volants aux manches ? Possible mais c’est pas pour tout de suite.

En plus, je viens d’acheter un chapeau qui va super bien avec !

Non seulement j’adore la matière en elle-même, mais j’aime le rendu « naturel » des vêtements en double gaze. Et souvent, elles sont déclinées dans plein de jolies couleurs douces et naturelles, comme je les aime. Alors je suis lancée et pas prête de m’arrêter (deux coupons attendent leur tour).

Un jour, peut-être, je recommencerai aussi à coudre des « vrais patrons » mais l’option patron maison, bidouillé au fil de mes envies me convient très bien, ainsi qu’à mon emploi du temps très chargé.

Quand je dis chargé…

Il s’agit donc d’un patron maison, qui part d’un haut manches intégrées dans les devants et dis que j’avais décalqué. Après, il reste plus qu’à inventer. Des volants aux manches, un col V, des parementures, des volants pour faire une robe, et c’est prêt ☺️

Je ne suis pas une grande habituée des décolletés mais j’ai été un peu plus audacieuse sur ce coup ci.

La double gaze vient des tissus du chien vert et il s’agit de la couleur « marsala ». C’est un rose orangé très doux, qui donne vraiment belle mine.

A bientôt

Erika

Lila

S’il y a bien une couleur que je n’aurais jamais pensé aimer et porter, c’est bien le lila. Faut quand même bien reconnaître que c’était vraiment pas très à la mode il y a encore 2 ans.

Toujours est-il qu’il ne faut jamais dire jamais et qu’on se fait à tout (sauf aux bottes blanches, désolée) et que j’ai aujourd’hui, j’ai quelques pièces lilas qui me plaisent beaucoup.

Cette petite robe en double gaze (de chez Les Tissus du Chien Vert) est un bonheur à porter ! Le patron est assez bidouillé. Je suis partie du tuto des Jolisdetailsdemargaux et j’ai fait à ma sauce : parementures, volants aux manches, encolure ronde.

Avec un emploi du temps chargé comme le mien, ce genre de projet sans patron (juste une pièce pour le haut, tout le reste coupé et cousu à l’œil), c’est pile ce qu’il me faut ! Je suis un peu allergique aux vrais patrons pour le moment. Ça reviendra j’imagine.

A bientôt

Erika

Pour les beaux jours

Ce petit coupon de viscose fleurie, je me l’étais acheté aux Tissus du Chien Vert en prévision des beaux jours. Il aura fallu attendre ! Cette petite robe est cousue depuis plusieurs semaines et m’attend sagement dans mon dressing en espérant une belle journée. Ce jour est enfin arrivé ☺️

Côté patron, il s’agit du tuto qu’on trouve sur le compte Instagram de @lesjolisdetailsdemargaux. En partant d’une pièce de son dressing, on élabore un patron pour une robe super déclinable. Cette fois, j’ai choisi d’ajouter des froufrous aux manches. J’adore le rendu, ce sont mes premiers froufrous ☺️

Petite modification par rapport au tuto, je dessine une parementure plutôt que de coudre des ourlets à l’encolure. Je trouve ça beaucoup plus propre et ça ne demande pas tellement plus de travail.

En espérant trouver bientôt de nouveau un peu de temps pour coudre.

Erika

Robe de mai

Quand j’ai acheté le patron Ethel de chez Pmpattern, l’objectif était de pouvoir la décliner à l’infini. Comme je l’expliquais dans l’article à son sujet, le patron propose de nombreuses variantes : au niveau des manches, au niveau de la taille, de la longueur, des volants. Bref tout plein de possibilités.

J’ai donc cousu une 2eme robe Ethel, quasiment la même que la précédente si ce n’est que j’ai allongé les manches papillons et la longueur de la robe.

Le tissu est un crêpe de chez Mondial Textiles. La couleur est dingue, et pas du tout dans les couleurs que j’ai l’habitude de porter mais en passant devant, il a vraiment attrapé mon regard.

Très contente de la réalisation de ma robe, je ne suis pas entièrement satisfaite du rendu sur moi … Les manches sont peut-être un peu trop longues, la robe est peut-être un peu trop ample. L’envie de cacher mes kilos de grossesse non perdus et non assumés m’influence beaucoup quand je couds et je ne sais plus toujours très bien que coudre pour me sentir bien…

Une version courte devrait bientôt arriver par ici ☺️

A bientôt

Erika

Ethel

Croix dans le calendrier !! J’ai acheté un nouveau patron : la robe Ethel de chez PM patterns. Le truc qui arrive une fois au bout d’une lune. Je suis tombée sur cette robe via l’instagram du Labo d’Isa et j’ai craqué.

Le plus important pour moi, c’est la versatilité du patron : je ne sais pas combien de variantes il y a en tout mais c’est énorme. 3 encolures différentes, 4 styles de manches, 3 longueurs, avec ou sans volant. Bref c’est le patron de robe à avoir et qui permet toutes les fantaisies.

Pour ce modèle, j’ai choisi le col rond (légèrement creusé), les manches volants, la longueur longue et le volant dans le bas. Niveau réalisation, absolument rien de compliqué, c’est vraiment à la portée de tous.

Le tissu est un voile de chez Mondial Textiles. Notez que ce patron, même dans sa version courte, est un gros consommateur de tissu. Pour la version longue et les manches volants, comptez 3,5 m!

Je rendu me plaît énormément. J’aurais aimé que la robe soit encore un peu plus longue mais c’est vraiment lié à ma taille, il m’aurait fallu encore plus de tissu.

Cette robe est un petit coup de cœur car c’est celle que j’ai portée pour le premier anniversaire de mon bébé 😍

Vu que j’ai fait quelques achats « tissus », je pense que je vais jouer avec les différentes possibilités qu’offre ce patron.

A tout bientôt

Erika

Vite fait

On ne va pas se mentir, depuis la naissance de Léon, c’est clair que le temps libre se fait rare. Disons que j’en ai encore, mais par petites périodes. Plus de longues après-midis couture, je vise maintenant des projets rapides et efficaces.

Patron maison, élabore au fur et à mesure. Viscose de chez Mondial Textile.

Je voulais une robe qu’on enfile rapidement, confortable et facile à porter. Objectif atteint. Ce n’est pas la plus féminine de mes robes mais c’est une des plus agréables à porter.

J’ai quand même ajouté un petit effet féminin avez des poignets foncés. En deux siestes de Léon, c’était plié ☺️

A bientôt

Erika

Purple

Si on m’avait dit que je craquerais pour un tissu mauve, je l’aurais pas cru. Le mauve, c’est bien LA couleur totalement absente de mon dressing depuis des années. Sauf que cette année, on revoit du mauve partout et je me suis laissée tenter.

Après, faut reconnaître qu’un tissu crêpe (ma matière préférée) mauve à imprimé léopard ocre, on part déjà sur de très bonnes bases 😍

Le tissu vient du marché de Maastricht, tous les vendredis matin. Il me semble que j’avais pris 2 mètres mais mon achat date de cet été donc aucune certitude.

Côté patron, j’ai pris le haut et les manches de la robe Malo de Anne Kerdiles et j’ai totalement improvisé. Encolure agrandie, robe allongée sur 3 étages, manches allongées avec un volant (trop peu de tissu pour faire des manches longues malheureusement), on ne reconnaît plus le patron de base.

Je reste encore et toujours dans le même registre : celui qui me va et dans lequel je me sens bien : des robes longues, des volants, des patrons maîtrisés. Les temps morts couture se faisant rares, je me tourne vers des valeurs sûres, des pièces que je suis sure de porter, des patrons que je suis sure de réussir.

A bientôt

Erika

Léopard de la nuit

Pas encore marre de l’imprimé léopard ? Alors bienvenue 😀

Cette viscose me vient de la foire du tissu Stoffen Spektakel d’il y a longtemps et ne m’inspirait pas des masses.

Puis je suis à tombée sur le compte Instagram lesjolisdetailsdemargaux qui propose un chouette tuto de robe ultra facile avec les manches incluses dans le devant et le dos (ultra facile je vous dis!). Je vous la recommande.

Sauf que va savoir pourquoi, moi, les décolletés en V, ça ne va jamais sur moi. Ça baille quasi toujours, sans que je ne sache vraiment pourquoi. Alors j’ai simplement retourné la robe pour avoir le décolleté dans le dos et un col rond devant 🙂

Le modèle initial proposait une longueur courte (juste au dessus du genou) mais étant fan des robes longues, je me suis encore laissée tenter.

Et même que je la porterai en hiver aussi 🙂

A bientôt

Erika

Problème de carrure

C’est pourtant pas ce qui frappe en premier chez moi la carrure… J’ai en général plutôt une morphologie en A… Sauf que là, ça coince un peu.

Ce crêpe canon vient du marché de Maastricht et m’a coûté genre 5€. Super emballée que j’étais, je me lance gaiement dans la réalisation d’une robe longue en customisant le haut Miroir de Aime comme Marie (encore lui !!?? Ouais je sais mais j’ai déjà limite du temps pour coudre alors pour décalquer de nouveaux patrons, t’oublies! J’aimais déjà pas ça avant Léon, mais maintenant qu’il est là, j’ai juste plus envie d’y consacrer du temps. Fin de la parenthèse)

Peut-être aurais-je dû prendre la peine de reprendre mes mensurations mais j’avais pas imaginé que ça coincerait au niveau de la carrure. Je manque carrément d’aisance.

Malgré quelques petits essais de palier à ce problème (à noter que je n’ai plus de tissu et que je ne l’ai pas retrouvé sur le marché), je ne suis pas parvenue à régler l’histoire.

Je rentre easy dans la robe mais dès que je lève un peu les bras (genre tout le temps quand je prends Léon), ça tire au niveau du biceps.

La robe est portable malgré tout, et le rendu visuel me plait beaucoup. C’est juste pénible de coudre une robe dans laquelle on n’est pas confortable (je me rends compte qu’en vieillissant, je ne supporte plus ne pas être confortable dans mes affaires)…

Des conseils pour rectifier ça ? Et pour améliorer le patron ?

A bientôt

Erika

Hésitation

Je sais pas vous, mais pour moi, la couture rime souvent avec hésitation… Que coudre? Quel patron? Quelle longueur ? Avec ou sans volants? Avec ou sans poche? Quelle couleur de bouton? Etc.

En général, plus j’aime le tissu, pire c’est ! Je peux parfois hésiter des heures et passer un temps dingue sur Pinterest et Instagram pour trouver l’inspiration!

Pour ce tissu (trouvé sur le marché de Maastricht), je savais ce que je voulais! J’avais vu une robe verte sur Pinterest et j’étais sure de partir sur ça.

Peut-être que si je m’achetais un bouquet de fleurs, ça irait mieux 😊

J’ai donc cousu un haut Stockholm de l’Atelier Scammit et j’ai ajouté 3 volants. J’y ai mis du coeur et ça m’a pris 3 jours, sauf que une fois porté, le résultat laissait à désirer. Trop de motifs, trop de volume, trop vert, trop de tissu, TROP. J’avais un peu l’impression d’être déguisée.

J’ai donc pas mal hésité et j’ai finalement décidé de ne garder que la jupe. Associée à un t-shirt blanc, je trouve que ça allège un peu le visuel.

Sauf que je suis toujours hésitante 🙄 J’ai gardé le haut, au cas où. Au final, c’est peut-être juste les volants qui sont pas faits pour moi 🤷🏼‍♀️

Des avis ?

A bientôt

Erika