Ah les petites (broderies) anglaises

J’adore les broderies anglaises, surtout quand le bord du tissu est festonné. J’ai profité des soldes pour acheter un petit mètre de cette jolie broderie anglaise blanche. Une petite doublure et hop, ma nouvelle Miss était cousue en 1 heure!

LRG_DSC07529

LRG_DSC07532

Vous allez me dire, depuis que j’ai acheté le patron de Miss, je ne couds plus que ça. C’est pas faux. C’est un patron tellement pratique et déclinable que je me mords les doigts de ne pas l’avoir acheté plus tôt 😀

LRG_DSC07537LRG_DSC07541

A bientôt,

Erika

Publicités

Black Miss

Après le maître achat du patron de la Blouse Miss de Aime comme Marie, plein d’idées me sont venues. Notamment celle d’une petite robe toute simple, style nuisette, noire à lignes blanches.

Profitant des soldes pour chercher un tissu sympa, j’ai trouvé un crêpe noir à lignes blanches, vertes et grises. Le rendu du tissu est un peu vintage mais j’aime bien.

La robe est entièrement doublée (et réversible) et j’ai utilisé un satin noir à pois blancs pour le confort sur la peau. Bon choix, les deux matières glissent bien et pas de problème d’électricité statique à déclarer. Je ne porterai probablement pas la robe côté petits pois mais l’idée qu’elle soit réversible me plaît quand même beaucoup !

Les coutures latérales sont faites à la surjeteuse (Oui j’ai une nouvelle amie et j’en parlerai plus longuement dans un prochain article). La robe a donc été cousue en deux temps, trois mouvement!

Rien à déclarer niveau bâillement cette fois. Ça tombe tout bien tout bien!

Un patron à 4€ que je compte encore utiliser beaucoup beaucoup!

À bientôt

Erika

Déclinaison

Deux mètres de Wax : mon précieux butin du marché de Maastricht. Enfin, précieux : au prix très démocratique que j’ai payé, ce n’est probablement pas du vrai mais j’ai adoré l’imprimé et les couleurs très lumineuses. Du coup, comme je ne vais pas souvent à Maastricht (c’est à dire jamais en fait), j’ai pris 2 mètres direct.

J’ai d’abord pensé à faire une petite veste puis les températures sont montées en flèche et l’envie est passée. A la place, j’ai d’abord fait une jupe, puis un haut puis encore une autre jupe.

La 1ère jupe est un patron maison, inspiré de mon tuto de la Jupe Midi mais où j’ai remplacé les fronces par des plis. Longueur midi et assez bien d’ampleur.

LRG_DSC07320LRG_DSC07310LRG_DSC07299LRG_DSC07315LRG_DSC07332

J’ai ensuite attaqué un petit haut bustier : le haut de la robe Flo de la Maison Victor. Ben un bustier, c’est galère! Après plein de petits ajustements, je suis parvenue à un rendu acceptable. C’est très loin d’être parfait mais j’aime quand même  bien ce petit haut, qui ne ressemble à aucun autre de mon dressing.

LRG_DSC07341LRG_DSC07365LRG_DSC07337LRG_DSC07348LRG_DSC07363

Enfin, il me restait encore un peu de tissu (ben oui, 2 mètres, c’est pas mal quand même!), et j’ai fait une jupe croisée. Patron maison et adaptations au fur et à mesure. Je suis super fan du rendu des jupes croisées. Je trouve que cette coupe met vraiment les jambes en valeur et comme j’ai bien bronzé cet été, c’est encore mieux 🙂

LRG_DSC07414LRG_DSC07449LRG_DSC07463LRG_DSC07430

 

Compte tenu du fait que j’ai payé 2€ du mètre, je crois que j’ai fait une bonne affaire : 4€ = 3 vêtements 😀

A bientôt

Erika

Miss Canicule

Quand tu ne sais plus quoi mettre tellement il fait chaud, tu prends un coupon de viscose et tu fais une robe à fines brides, et ça passe. 

LRG_DSC07382

J’ai utilisé ma toute dernière acquisition : le patron du top Miss de Aime comme Marie. Raccourci à 25cm sous le dessous de bras, j’y ai ajouté une jupe froncée (un grand panneau rectangulaire avec tout ce qu’il me restait de tissu). J’ai fait une fente derrière au milieu pour pouvoir marcher normalement.

LRG_DSC07385

Le tissu est ultra doux et léger et c’est un bonheur sur la peau quand il fait des chaleurs pareilles.

LRG_DSC07401

Niveau patron, j’aime beaucoup le rendu mais il y a des améliorations à apporter : le patron baille un peu sur les poitrines plus fortes et il faudrait que j’ajoute une petite pince. Et quand je m’assieds, le décolleté ne se mets pas toujours super bien vu d’en haut. Bien que de face, ça tout a l’air normal 🙂

LRG_DSC07376LRG_DSC07403A bientôt,

Erika

Warning : déo ultra efficace!

Je te préviens chez lecteur apprenti chimiste : ce déo fonctionne mieux que tous ceux que j’ai déjà essayé du commerce. Te voilà prévenu.

Bon, j’avoue, je n’ai pas de problème de transpiration… Comme tout le monde, je transpire un peu mais à partir du moment où ton corps et tes vêtements sont propres (ce qui est mon cas, héhé), il n’y a en général pas de problème d’odeur.

N’empêche que fin de journée, si je fais un glamour « check-dessous-de-bras », tout ce que je sens, c’est les odeurs d’huiles essentielles.

IMG_9907

Avant de te délivrer ma recette, je te rappelle que les huiles essentielles sont à manipuler avec beaucoup de précautions (femmes enceintes, jeunes, enfants, etc). Cette recette me convient et ne me provoque aucune allergie. Néanmoins, je ne saurais trop te recommander de te documenter et si nécessaire, de demander conseil à un professionnel (médecin, aromathérapeute, pharmacien, …).

Les ingrédients (pour 2 gros sticks et un petit stick de poche) :

  • 100 gr d’huile de coco (anti-bactérienne)
  • 40 gr de bicarbonate de soude (neutralise les odeurs)
  • 40 gr de fécule de maïs (Maïzena) (absorbant)
  • 35 gr de cire d’abeille
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (anti-transpirante)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea trea (anti-bactérienne)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron (pour l’odeur mais attention, photosensibilisante)

La recette :

  • Faire fondre dans un bol au micro-onde (ou au bain marie) la cire d’abeille et l’huile de coco.
  • Ajouter la fécule de maïs puis le bicarbonate de soude et bien mélanger.
  • Enfin, ajouter les HE.
  • Verser le tout dans un stick vide et propres (j’ai recyclé mes vieux Sanex et j’en ai également acheté des vides sur AromaZone).
  • Si vous n’avez pas de stick, un moule en silicone fera l’affaire et le déo ressemblera à un galet à passer directement sur la peau.
  • Laisser durcir au frigo jusqu’au lendemain.

Punt !

IMG_9806

Pas d’alcool, pas d’aluminium et autres produits douteux (notez que je ne suis pas du tout experte en la matière et que je n’ai pas envie de faire d’avantage de recherches pour alimenter cet article car ce n’est pas la vocation de ce blog, qui reste axé sur les loisirs créatifs malgré mon nouvel intérêt pour les confection de cosmétiques maison).

IMG_9772

A bientôt,

Erika

La longue jupe noire

Fin juin, j’avais pris une journée de congé pour moi. Toute seule. Pour faire du shopping à Maastricht. Bon, quand je dis shopping, je parle bien souvent de tissus plus que d’habits… Mais là, pour une fois, j’ai réussi à acheter de tout 🙂

IMG_9823.jpg

Tous les vendredis matin, il y a le marché sur la Grand Place à Maastricht. 50% marché normal – 50% marché de tissu. Pas mal de choix donc; je suis revenue avec 7 coupons superbes pour des prix plus que raisonnables (entre 2 et 7€ du mètre).

LRG_DSC07253

LRG_DSC07258

Dans le lot, j’ai trouve un superbe tissu plissé noir un peu satiné.Exactement ce que je voulais pour me faire une longue jupe que je pourrais mettre à toute saison.

LRG_DSC07284

LRG_DSC07263LRG_DSC07268

Un rectangle de la bonne longueur, un joli élastique (de chez Chamick) et 1h de temps et ma nouvelle jupe pouvait intégrer mon dressing (enfin, si elle trouve une place… -_-)

LRG_DSC07285

Il me reste environ 1,5 mètre de ce tissu, des idées autres qu’une jupe?

A bientôt,

Erika

Jarvis et son tapis

Pour partir ce été, j’avais envie d’un ouvrage de crochet pas trop volumineux à mettre dans ma valise. Difficile donc d’emporter mon plaid multicolore qui nécessite que j’emporte 14 pelotes différentes…

J’ai donc commencé un nouveau petit projet, un tapis long et ajouré dans un fil blanc cassé que je voyais bien sur mon parquet chêne naturel.

Le fil (j’ai utilisé 3 pelotes) c’est le Royal de chez Zeeman. Ce tapis m’a coûté 3 balles! Je mens, 2,97€ en fait. J’ai doublé le fil et crocheté en 10. Jusques quelques jeux de mailles simples et de brides et le tour était joué.

A peine posé au sol, Jarvis émet à fait son nouveau lieu de prédilection pour la sieste. En plus, cet écru lui va bien au teint 😊

À bientôt

Erika