Le short Ben pour supporter la canicule

Chez Machine propose un patron de short gratuit super sympa! Un petit short à la taille élastiquée avec de jolies courbes sur les côtés. Il s’agit d’une cousette très rapide et peu gourmande en tissu (70cm). 


J’ai réalisé le mien dans une viscose imprimée tropical (encore) et le rendu est très agréable. Le short est super léger et confortable. J’ai quand même fait quelques points pour m’assurer que les « pétales » ne s’ouvriront pas trop haut et dévoiler l’indévoilable 😊


Le prochain sera une bonne taille en-dessous cas celui-ci est un peu trop bouffant. 


À bientôt, 

Erika

Le haut Sorbetto

Ce patron, je l’ai dans mon classeur depuis des lustres. C’est le patron gratuit de chez Colette Patterns, je l’avais téléchargé et imprimé sur le site de Filoute.com puis je l’avais rangé. Ce qui me plaisait le plus dans ce patron, c’est qu’il était gratuit… Pour le reste, je n’étais pas hyper fan et du coup, je ne l’ai jamais cousu… Jusqu’au jour où les couturières du groupe facebook Couturières Amatrices Belges propose un petit jeu concours entre nous: coudre le haut Sorbetto. Je n’avais jamais fait de concours mais ici, c’est un petit groupe belge sympa et tout et tout donc je me suis dit « Pourquoi pas?! ». En regardant à sur le site de Colette Pattern, je réalise qu’il existe 3 versions en fait!! Le haut tout simple (que j’avais déjà et qui me bottait pas vraiment), un haut à manches courtes et une version longue sans manche.

19184339_10213576472948770_679877640_n

 

C’est pour cette version que j’ai opté: un haut un peu long, proche de ce que j’aime porter en général (comme je suis grande, je mets souvent des longueurs 🙂 ).

J’avais un coupon de lange de coton blanc-écru dans mon stock et à y réfléchir, je ne voyais pas bien ce que j’en aurais fait. Pour rendre le vêtement un peu plus sophistiqué, j’ai recouvert la partie centrale de dentelle, ton sur ton.

19181716_10213576472988771_238961526_o

J’adore le décalage de longueur entre l’avant et de dos. J’ai terminé l’encolure au biais (argenté s’il vous plait – mais personne ne le voit) et pour une fois, cette encolure est tombée nickel du premier coup (j’ai souvent l’encolure qui baille quand j’utilise du biais…).

19141631_10213576473228777_2107549899_n

19113125_10213576473188776_1190718598_n

19141428_10213576473148775_836330645_n

Le haut est joli et agréable à porter même si je le soupçonne de se chiffonner plus vite que son ombre.

 

19075413_10213576473028772_800112864_n19141801_10213576473348780_780764846_n

J’espère qu’il plaira à mes compatriotes 🙂

A bientôt,

 

Quand Sunny rencontre Julio

Je vous l’avais dit: mon 1er Sunny noir aura des petits frères. Après la version tropical que j’adore (ici), je réitéré avec un crêpe écru à petits motifs. En réalité, j’ai acheté ce tissu sans trop savoir quoi faire avec et c’est en me creusant un peu que j’ai pensé à un pantalon. J’ai déjà énormément de hauts clairs (blancs-écrus) et aucun pantalon donc le projet Sunny semblait idéal/utile/presque responsable!

19046882_10213545856143369_321810523_n

Par contre, après avoir flâné sur Pinterest, j’ai décidé que je voulais une grosse ceinture dans le même tissu que le pantalon, comme ceux qu’on voit beaucoup cette année. Pour ne pas faire passer deux gros lien dans des minis œillets métalliques, j’ai choisi de combiner le pantalon Sunny avec le pantalon de pyjama Julio offert gratuitement au téléchargement par Wear Lemonade.

J’ai donc repris les deux petits « tunnels » qu’on couds sur le devant, j’y ai fixé mes deux pans de ceinture et le tour était joué ! Par contre, je m’en veux un peu, je n’ai pas du tout pensé au raccord. Le motifs étant petit et assez chamarré, j’ai zappé… Au final, ça se voit mais c’est fait donc j’essaie de ne pas le voir 🙂

19095846_10213545856223371_1311019454_o

Je profite de cet article pour préciser quelque chose. Vous aurez remarqué que je couds souvent les mêmes patrons… C’est vrai et il y a plusieurs raisons:

  • quand je trouve un patron qui me plait, je l’utilise et le customise un maximum. Je ne fais jamais exactement deux fois la même pièce mais je modifie quelques petites choses pour rendre le vêtement unique (enfin, j’essaie).
  • je trouve que les patrons (de marques indépendantes) coûtent un certain prix (je ne dis pas que ça ne les vaut pas!!). Comme je vis en Belgique, la livraison est encore un coût supplémentaire (ex: j’aime beaucoup les patrons Aime comme Marie mais j’en ai pour 12€ de frais de port!!!). J’essaie dès lors de n’acheter que des patrons que je pourrai utiliser plusieurs fois : une chemise pour femme, une chemise pour homme, un pantalon, une robe droite, … Je résiste aux patrons ultra tendance dont on se sera lassé l’année prochaine pour éviter de faire trop de frais, la couture me coûtant déjà un bon budget 😉
  • Je ne me mets pas du tout comme objectif la « performance technique » ou la diversité de couture. Mon objectif est de pouvoir porter avec plaisir ce que je fais, que ça m’aille et à la limite, moins on voit que c’est fait maison, plus je suis satisfaite! Je ne mets pas de passepoil partout, je ne veux pas que mes créations soient « originales », je ne fais pas de récup d’un vieux jeans en sac à main, et compagnie. N’y voyez là aucun jugement, juste une question de gout 🙂

Je voulais faire cette précision pour celles qui aimeraient entendre un avis sur le dernier patron de chez XXX… Malheureusement, je ne suis pas dans cette optique là et je n’ai pas envie de mettre un budget énorme dans l’achat de plein de patrons. Un qui me plait, de temps en temps, quand les frais de port pour la Belgique ne sont pas faramineux 🙂 !

A bientôt,

Erika

La petite robe cache-cœur + tuto

Petit moment de fierté : je vous présente la première robe pour laquelle j’ai réalisé le patron moi-même 🙂
Bon, ce n’est pas une robe très sophistiquée mais je suis quand même très heureuse d’avoir quelque chose de mettable et réalisé moi-même de A à Z 🙂

18985516_10213536763116049_370777479_n

Du coup, je vous propose un tuto pour réaliser cette petite robe cache-cœur vous-même 🙂

Il vous faut:

  • 2m de tissu. J’ai utilisé un jersey pas trop extensible, facile à coudre.
  • du papier à patron
  • du fil
  • un t-shirt à vous, à votre taille et qui a des manches coupées dans la même pièce que le devant et dos (pas de couture de manche quoi…)
  • un marqueur – crayon – bic…

Marche à suivre:

  1. Poser le t-shirt bien à plat sur le papier à patron. Tracer le contour à 1-1.5 cm des bords pour inclure la marge de couture.

19021303_10213536762796041_1232150146_n

2. Prolonger les côtés vers le bas en évasant légèrement afin d’avoir la longueur « Robe ». S’assurer qu’on a évasé de la même manière des deux côtés (en traçant une perpendiculaire au milieu du bas du t-shirt et en mesurant qu’on a bien la même distance de chaque côtés en bas de la robe).

19021914_10213536763236052_926552106_n

3. Découper et décalquer exactement la même pièce une 2ème fois (un dos et un devant). Mettre la partie « Dos » sur le côté, elle est finie :)!

4.  Sur la partie devant, faire un trait pour marquer la taille. Moi, j’ai mis le papier devant moi et j’ai noté où ma taille arrivait.

5. Tracer une ligne qui va de l’extrémité de l’encolure au trait de taille du côté opposé.

19022434_10213536762676038_1363108891_o

6. Si vous désirez un décolleté plus arrondi (ce que je trouve plus joli), incurvez légèrement la ligne croisée. (J’ai redessiné la pièce. La ligne rouge au bic représente la croix bleue ci-dessus et la ligne bleue épaisse représente la nouvelle ligne de décolleté, légèrement incurvée). On découpe le long d’une de la ligne incurvée pour retirer une épaule. On utilisera la même pièce pour réaliser le devant droit et le devant gauche.

19021819_10213536763196051_1059680317_n

7. Pour plus de propreté, on va dessiner des parementures. Pour le dos, il suffit de recopier l’arrondi du cou sur un papier et de tracer une 2ème courbe plus bas à 5cm de la 1ère. 19021349_10213536763356055_1848021719_n

Pour le devant, on recopie sur un papier tout le côté intérieur du pan de robe et on trace parallèlement une 2ème ligne à 5 cm de la 1ère.

19021535_10213536763436057_51253799_n

8. Découpez votre tissu. Faites bien attention à découper un devant droit et un devant gauche. Pour cela, pliez le tissu en deux. Pliez la pièce « Dos » en deux et coupez-la sur le pli. Idem  pour la « Parementure Dos ». Pour le « Devant » et la « Parementure Devant », coupez dans la double épaisseur, vous aurez naturellement des pièces opposées. (Pour tout faire rentrer, j’ai coupé ma « Parementure Devant » à l’angle et je l’ai assemblée plus tard).

19022129_10213536762916044_1261001257_n

9. Assemblez le Dos et les Devants par les épaules.

19021472_10213536763396056_247730190_n

10. Assemblez les parementures entre elles.

19047587_10213536762836042_1871255734_n

11. Coudre, endroit contre endroit, la parementure à la robe puis la rentrer sur l’intérieur et bien écraser au fer. Faire une surpiqûre tout le long de l’encolure pour maintenir la parementure à l’intérieur. A hauteur de la taille, pensez à laisser un petit passage pour venir y coudre les liens par la suite.

12. Fermer la robe en cousant, endroit contre endroit les côtés de la robe. Laissez un petit espace non cousu à hauteur de la taille d’un des deux côtés (1.5 cm).

19021674_10213536763316054_850631802_n

13. Faire les ourlets aux manches et dans le bas de la robe.

14. J’ai choisi de faire des liens dans le même tissu que la robe. Pour cela, j’ai coupé deux grandes bandes de 4 cm, que j’ai plié et cousu endroit contre endroit puis que j’ai retourné à l’aide d’une épingle de sûreté. Faire passer les bouts des liens par les petits espaces laissés à hauteur de la taille sur les deux pièces « Devant » et les fixer.

15. Il ne vous reste plus qu’à enfiler votre robe, faire passer un des liens dans le petit espace laissé entre le devant et le dos, à hauteur de la taille. Refermer l’autre pan et nouer votre ceinture devant, derrière, sur le côté, à votre guise!! Pour être sûr que le décolleté ne s’écarte pas pendant le journée, j’ai cousu une petite pression au croisement des deux pans :

19022520_10213536762636037_1948605797_o19047661_10213536763156050_1580434676_n19075112_10213536762596036_972187080_n18985495_10213536762716039_120103292_n

Voilà, j’espère avoir été la plus complète possible. Il y a beaucoup de blabla dans ce tuto, mais ne vous effrayez pas. Ce n’est vraiment pas difficile, c’est juste que j’ai essayé de tout décrire correctement 😉

Je serais vraiment ravie de voir vos réalisations. N’hésitez pas à partager. Voici mon Insta: @eriiiiiii6.

A bientôt,

Erika

L’overnight oats

Sous ce joli nom anglo-saxon tendance se cache simplement le « Porridge de la veille »…

C’est un petit déjeuner sain, qu’on prépare la veille et qu’on a juste à emporter le lendemain matin. En plus, tous les accompagnements sont possibles : fruits, noix, fruits secs, graines, chocolat, …

Je vous livre ma recette de base:

  • Verser 5 grosses cuillères à soupe de flocons d’avoine nature dans un bocal.
  • Recouvrir de lait (certains utilisent du yaourt grec).
  • Sucrer légèrement – J’utilise du sirop d’érable, environs une petite cuillère à café.
  • J’ajoute également une pincée de sel pour rehausser le gout.
  • Mélanger et c’est tout…
  • Laisser au frigo toute la nuit et le lendemain, le porridge est prêt. Nul besoin de cuisson etc.
  • Agrémenter de tout ce dont vous avez envie 🙂

18816667_10213447070833798_14427694_n18871515_10213447070793797_854217825_n18834764_10213447070913800_28416212_n18816055_10213447070873799_1924544740_n

A bientôt!

Erika

Élixir de rhubarbe

Dans « Bobines et Chocolat », il y a aussi Chocolat… Au moment de la création du blog, je faisais beaucoup de pâtisserie… Je pensais que je prendrais le temps de partager avec  vous ce que je fais et de partager mes recettes.

Sauf que je pâtisse beaucoup moins qu’avant… Je fais toujours quelques classiques comme desserts quand je reçois mais mon Amoureux n’étant pas fan de pâtisserie, et pour ne pas devoir m’enfiler le gâteau au chocolat à moi toute seule, j’ai fortement diminué…

Puis il y a eu la découverte de la couture. Passion dévorante qui me prend déjà beaucoup de mon temps libre. Sans compter le tricot qui est venu se rajouter cet hiver.

Quoi qu’il en soit, je n’ai pas encore fait d’article « Cuisine ».

Je vous en présente donc un qui n’est pas de la pâtisserie mais plutôt une boisson pour l’été 🙂

Le sirop de rhubarbe d’une couleur rose à tomber 🙂

18788787_10213446938470489_765482049_n

Recette:

-400 grammes de rhubarbe

-180 grammes de sucre

– 125 ml d’eau

  1. Dans une casserole, diluer le sucre dans l’eau puis ajouter la rhubarbe en tronçons. J’ai laissé la peau que j’ai bien lavée afin de garder la couleur.
  2. Faire mijoter à feu doux pendant 20 minutes.
  3. Filtrer et vous obtiendrez un peu de sirop de rhubarbe bien rouge.
  4. Diluer (même quantité que la grenadine) un peu de ce sirop dans de l’eau (je préfère pétillante) et dégustez.

On obtient une limonade au délicieux gout acidulé de rhubarbe. Certes, il y a du sucre mais au moins, on sait ce qu’il y a dedans 🙂

La « compote » de rhubarbe qu’il me reste est très sucrée mais je ne la jette surtout pas!! J’en mélange quelques petites cuillères à mes yaourts natures maison 🙂

18816592_10213447059513515_952357640_n

Variantes :

J’ai bien envie d’essayer en diminuant la quantité de sucre (attention à la conservation alors) et de rajouter quelques rondelles de citron.

Puis d’essayer avec tout plein d’autres fruits : ananas, fraises, melon, … 🙂

A bientôt!

Erika

Mes jolis toucans

Coup de cœur pour ce tissu: un crêpe corail avec des motifs tropicaux et des toucans, super coloré et très léger.

18788608_10213437071223814_1984814713_n

J’ai beaucoup réfléchi à ce que j’allais en faire… Comme j’avais 1m80, j’avais tout plein de possibilités devant moi. Illumination: une maxi robe-chemise.

18788274_10213437109744777_1123625260_n (1)18788650_10213437066423694_948128737_n

J’ai donc repris le haut de la Madame de ACM et j’ai allongé et évasé un peu le bas. Ce crêpe n’est pas très facile à coudre car il ne marque pas du tout les plis au fer.

18816134_10213437066543697_264905979_n18788168_10213437066463695_1207932888_n

Je suis très contente car j’ai bien utilisé mon grand coupon et le résultat est confort, un brin rétro et la couleur super lumineuse 🙂

18816366_10213437066583698_1343726399_n

A bientôt;

Erika

Alerte Canicule

En Belgique, c’est souvent tout ou rien. Soit la météo est maussade, soit on passe direct par la case canicule! Notre spécialité? Un temps bien lourd, bien chargé en humidité! Et c’est exactement ce qu’on vient d’avoir pendant quelques jours. Je ne me plains pas car je supporte assez bien la chaleur pour autant que je sois habillée en circonstance. Comme je ne peux pas aller travailler en bikini, j’ai passé mon w-e a préparer quelques petites robes estivales. Je vous montre la 1ère aujourd’hui.

18788232_10213427031212820_1757464510_n

Le modèle est mon patron fétiche: la robe mise en bouche de chez Aime comme Marie. Pas de modifications majeures cette fois, juste un petit bouton à la place du ruban dans le dos et des manches courtes.

18789309_10213427031252821_1644118352_o

Le tissu vient de la foire du tissu et il s’agit d’un lange de coton, blanc à motifs bleus. Je l’adore et j’y ai tout de suite vu une Mise en bouche légère pour les grosses chaleurs. e tissu est particulièrement agréable à coudre et il marque super bien les plis faits au fer donc les finitions sont nickels!

18816586_10213427031372824_1057751194_n

L’avantage de cette robe, c’est qu’elle est jolie tout en étant très confortable. Rien qui serre, rien qui gratte. On l’enfile le matin et on est prête à affronter 35°C!

18834650_10213427031292822_1518226361_n

Je vous présente les deux autres petites nouvelles très vite!

A bientôt,

Erika

Sous les sunlights des tropiques

Il y a environ deux semaines avait lieu la foire du tissu bi-annuelle à Liège. Il s’agit du « Stoffen Spektakel », événement incontournable pour moi. Je me rue toujours sur les coupons. Le choix est très très large, les prix attractifs et vu le monde qu’il y a toujours, ça va bien plus vite d’acheter des coupons que de prendre du tissu à la découpe.

Je suis donc revenue avec 18 (oui, j’ai bien dit 18) coupons de superbes tissus pour cet été. Même si après coup, il y en a deux ou trois que je ne suis pas sûre d’avoir bien fait d’acheter, je suis ravie de mon butin. J’ai trouvé tout ce qu’il y avait sur ma liste : du crêpe, du blanc, du tropical, du ligné et du fleuri 🙂

18716458_10213368434427937_1797831640_n

Il y en a une qui a élu domicile 🙂

18643765_10213368434547940_274667231_n

Je n’ai pas tardé à utiliser un des plus jolis coupons de mon stock: un crêpe tropical ultra coloré. Comme je disposais d’1,80m, j’ai tout de suite pensé à faire un pantalon Sunny. Le tissu est parfait pour ça: fluide mais assez épais et pas transparent du tout 🙂

De nouveau, j’ai coupé les jambes plus étroites car je voulais un rendu « fuseau » et pas large. En guise de lien, j’ai utilisé un ruban de satin mais il y a fort à parier que je le remplace par un gros grain ou un cordon après mon prochain passage en mercerie 🙂

18679243_10213368429107804_1145949480_n

18716734_10213368428947800_1246618429_n

18624749_10213368429187806_1552024980_n

18679022_10213368429027802_528370586_n

A bientôt,

Erika

Comme un garçon…

Quand j’ai vu ce tissu, j’étais persuadée que mon Chéri voudrait une chemise avec. Je lui ai envoyé une photo instantanément et il m’a répondu « Non merci ». Je n’ai pas compris!! J’aimais tellement ce coton bleu rayé que je l’ai quand même pris. D’abord en pensant que lorsqu’il le verrait en vrai, il changerait d’avis… J’avais raison… Sauf que sur le chemin du retour, j’ai commencé à projeter ce tissu pour moi: une chemise un peu masculine, portée ouverte, comme si j’avais piqué la chemise du Chéri.

18678896_10213358488819303_1767203453_n

Quand j’ai vu son regard changer en voyant le tissu en vrai, dilemme! Lui faire plaisir ou me faire plaisir. Il a fini par comprendre que j’aimais vraiment ce coupon et il n’ a pas insisté 🙂

Question patron, c’est vraiment un mix : un peu de Madame de chez ACM pour les grandes lignes. J’ai ajouté un pli rond dans le dos, sous l’empiècement épaule. J’ai allongé et arrondi les pans de la chemises en copiant une chemise de mon dressing et j’ai dessiné deux poches à la « one again » avec le mini peu de tissu qu’il me restait. Le tout, découpé dans une taille supérieure à la mienne pour avoir cet effet « boyish ».

18644295_10213358488339291_2084646115_n18623040_10213358488499295_1035491100_n

18644601_10213358488659299_2040250718_n18644333_10213358488699300_1540086938_n18622936_10213358488779302_1534429007_n

A bientôt,

Erika