Graou

Tout récemment, j’ai profité des soldes aux Tissus du Chien Vert. Cette fois, j’ai fait ma commande sur internet et quelques jours après, les tissus arrivaient bien coupés, bien pliés et bien soldés (bingo).

Dans le lot, j’ai trouvé un superbe jacquard graou noir et blanc assez bien soldé. Parfait pour une petite jupe.

Le patron est presqu’un patron maison. J’ai utilisé le dos d’un patron de jupe de mon stock mais à part ça, j’ai tout modifié pour faire cette petite jupe toute simple.

Toute simple mais qui fait son effet je trouve, du fait de la qualité du jacquard. Ce qu’on ne voit pas à l’écran, c’est qu’en plus, le tissu est bien souple et tout doux!!

Je sens que cette jupe aura également du succès en été, sur jambes bronzées (pleaaaaase) et baskets.

Je sais pas vous, mais les envies de cousettes printanière me gagnent … Vu les températures, je crois qu’on va encore attendre un peu…

À bientôt 😀

Erika

Publicités

Stockholm, la valeur sûre

J’avoue, je couds bien plus de robes et de jupes que de hauts. Je ne sais pas trop pourquoi, j’aime bien porter des pantalons aussi mais c’est comme ça, quand j’achète du tissu, je l’imagine plus souvent en robe qu’en blouse.

Du coup, j’ai décidé de pallier à ce manque et de faire quelques hauts.

Pendant les soldes, j’ai trouvé un superbe crêpe blanc à pois noirs aux Tissus du Chien Vert. Ce crêpe est absolument superbe. Blanc éclatant, légèrement stretch, qui se coud très facilement, une petite merveille.

Au moment de choisir le modèle que j’allais coudre, je me suis assez vite décidée pour la Blouse Stockholm de l’Atelier Scammit. Ce patron fait partie de ces valeurs sûres qu’il faut avoir dans sa patronthèque. Facilement déclinable, comme à chaque fois avec l’Atelier Scammit, on est face à une pépite! Une ligne féminine, des finitions tip top, des coutures anglaises partout, et tout et tout, je suis absolument fan de leurs patrons.

Cette fois, j’ai choisi de raccourcir le haut de 25cm et d’ajouter une basque. Je suis très basque en ce moment…

Comme souvent, j’ai choisi de faire des manches 3/4 afin de pouvoir porter ce haut à toutes saisons 🙂

À bientôt, pour d’autres hauts 🙂

Erika

Touch of Vichy

L’inspiration se puise partout. L’autre jour, une collègue arrive avec une sublime tunique Vichy à basque et j’ai directement voulu ma touche de Vichy moi aussi.

IMG_8375

LRG_DSC05655

N’écoutant que mon nouveau besoin et profitant des soldes, j’ai trouvé un Vichy (petits carrés) aux Tissus du Chien Vert à -50%. J’ai directement pris 3 mètres pour avoir de quoi faire deux projets.

LRG_DSC05694

Le premier, c’est la Robe Miroir (Aime comme Marie) à basque. J’avais prévenu qu’il y allait en avoir quelques uns des Miroirs!! La coupe me plait énormément et cette fois, j’ai coupé deux panneaux de 75cm par 50cm pour faire la jupe et l’effet fronce est suffisant.

LRG_DSC05650

Après avoir hésité entre boutons blancs et boutons noirs, mon choix s’est porté sur ces derniers, qui viennent de aliexpress pour une bouchée de pain…

LRG_DSC05793LRG_DSC05768

J’ai beaucoup la finition au biais dans le dos, je trouve que c’est super propre et joli à regarder à l’intérieur (il n’y a que moi qui regarde l’intérieur mais bon 🙂 )

IMG_8350

Enfin, j’ai également allongé les manches comme on est en hiver. Après, il n’est pas impossible que je les raccourcisse un peu au printemps pour la porter sans bas et avec des baskets.

Je profite de ces photos pour vous montrer la maxi écharpe rouge que j’ai tricoté il y a quelques mois : c’est de la laine Katia et j’ai fait des côtes 1/1 tout le long. Je voulais une écharpe rouge pétant et j’ai l’ai eue. Sauf que c’est trop rouge. J’aurais du choisir un rouge plus doux, plus cerise, ou bordeaux. Je ne porte pas beaucoup cette écharpe mais j’ai quand même apprécié la tricoter.

Pour le prochain projet Vichy, j’hésite entre une chemise normale ou une chemise avec une basque… Est-ce que trop de basque tue la basque?

A bientôt,

Erika

 

Monsieur est servi

Je ne vous les montre pas souvent mais je fais toutes les chemises de mon Chéri depuis deux ans. Début janvier, pour le convaincre de venir avec moi faire les soldes de tissus, je lui ai dit qu’il pourrait choisir ses tissus de chemises. Il est venu et a choisi pas moins de 5 tissus!!! J’ai donc pas mal de boulot sur la planche!!

La première chemise est dans un coton spécial chemise trouvé Aux Tissus du Chien Vert. Le tissu a un petit motif blanc et bleu marine. Le patron est toujours le Aime comme Monsieur de Aime comme Marie.

Je peux dire que ce patron est ultra bien rentabilisé puisque j’ai déjà fait au moins 15 chemises sur ce modèle.

Pour ajouter une touche d’originalité, j’ai fait le pied de col intérieur et l’intérieur des poignets dans un tissu contrastant : un coton bleu marine uni.

L’homme semble content de sa nouvelle chemise et à même accepté de poser pour quelques photos!

Plus que 4!

À bientôt,

Erika

Le Sweat tout terrain

Si vous me suivez un peu ici ou sur Insta (kikasews), vous aurez probablement remarqué une légère addiction pour les lignes. J’en ai beaucoup cousu cet été et j’avais envie, pour cet hiver, d’un sweat ligné.thumbnail_LRG_DSC05597

Après de nombreux Moelleux de Aime comme Marie, j’ai eu envie de changer de patron et de me diriger vers un sweat comme on voit dans les magasins : avec une bande d’encolure, des poignets et un bas de sweat.

thumbnail_LRG_DSC05583
Le patron Courcelle de Cozy Little World est parfait pour ça. Surtout que pour un prix tout à fait correct, on obtient deux patrons : le sweat Courcelles et le gilet Monceau (pas encore testé).

LRG_DSC05568

J’ai trouvé mon tissu en solde chez Chamick : un néoprène un peu « gaufré » noir à lignes blanches, super facile à coudre.

thumbnail_LRG_DSC05601

La seule difficulté dans la réalisation est liée au choix du tissu : quand on choisi des lignes, faut faire gaffe aux raccords… Je me suis pas trop mal débrouillée, surtout pour l’encolure qui tombe nickel 🙂 .

thumbnail_LRG_DSC05593

Ce pull est hyper facile à porter, sur un jeans, en mode sport ou même sur ma jupe faussement boutonnée en suédine : un vrai pull tout terrain :-).

cu

A bientôt,

Erika

Miroir, mon beau Miroir

Ou devrais-je dire, « Ma belle miroir » car j’ai opté pour la robe.

Miroir 1

Au départ, le patron Aime comme Miroir de Aime comme Marie ne m’a pas emballée directement. Mais en voyant les variantes qu’il est possible de faire, et notamment les robes et blouses à basques, j’ai commencé à m’y intéresser de plus près. Les patrons ACM étant assez chers (à savoir qu’il y a 15 balles de frais de port pour la Belgique!!!!!), je réfléchis en général longtemps avant d’en acheter un. Par chance, une boutique près de chez moi en vend mais ça reste 20€…

Miroir 2

Cela étant dit, je pense que l’investissement en vaut la peine car je sens que cette robe va avoir un paquet de frères et sœurs! Boutons devant, boutons derrière, robe, blouse, tunique, manches courtes, longues, mi-longues, j’en vois déjà toute un ribambelle dans ma tête (la prochaine sera en Vichy, je crois).

Miroir 3

Pour cette 1ère version (c’est pas tout à fait vrai, j’ai fait une toile portable mais je ne sais pas encore si je la présenterai ou non…), je suis partie sur la robe boutonnée jusqu’à taille haute puis jupe froncée. J’ai suivi le tuto de Marie qui propose de raccourcir le haut de 20cm et d’y coudre une jupe froncée faite avec deux panneaux de 50cm/50cm.

Miroir 4

Seul problème, pour moi, une largeur de 50cm est insuffisante pour obtenir de jolies fronces. Le rendu n’était pas du tout ample et froncé assez à mon gout. J’ai alors ajouté des passants et une ceinture pour cacher cette jonction trop peu froncée. Le résultat me plait beaucoup. La ligne d’encolure V est superbe et tombe très bien (j’ai pourtant parfois des soucis avec les encolures V qui gondolent). Je pense que pour un résultat froncé et ample que j’en ai envie, il faudrait partir sur +-65 cm de large pour le panneau de jupe.

Miroir 6

Enfin, j’avais prévu un peu plus long comme je suis grande et plutôt que de recouper, j’ai fait un grand ourlet de 3cm, je trouve que c’est joli sur une robe fluide et féminine et quand j’ai assez de longueur, je le fais souvent.

Miroir 5

Le tissu est un crêpe super agréable, noir à pois difformes blancs et vient de chez Chamick à Awans.

A bientôt, pour probablement plein de Miroirs 🙂

Erika

Une cure de Magnésium

Depuis environs deux ans que je couds mes vêtements, s’il y a bien un type de projet qui m’enthousiasme énormément, ce sont les vestes. Lorsqu’on trouve un tissu à bon prix (c’est souvent le cas pendant les soldes), je trouve que c’est un des projets les plus économiques par rapport au commerce.

Avant, j’avais très peu de vestes car le prix élevé faisait que j’en achetais une par saison et puis c’est tout. Maintenant, je me fais plaisir 😊

Jusqu’alors, mon patron fétiche est le Manteau France Duval Stalla de l’Atelier Scammit. Cette fois, j’avais envie d’un col tailleur. J’ai checké dans ma patronthèque sans trouver mon bonheur : je n’aime pas les épaules tombantes du Manteau Villette de LMV et je ne voulais pas d’un manteau boyfriend comme le Gérard de RDC. En fouillant un peu sur le net, je suis tombée sur le manteau féminin et ultra-modulable de Ivanne Soufflet : Magnésium.

Pour un prix très démocratique, on obtient un nombre quasi infini de possibilités! J’ai choisi l’option col tailleur, poches passepoilées et grande longueur.

Question tissu, j’ai trouvé un superbe lainage (à -50%) moyennement épais couleur rouille et une doublure (en jersey) à motifs. Le jersey n’est pas idéal mais j’ai craqué sur le motif. J’ai doublé les manches en matière doublure synthétique de manière à savoir enfiler le manteau facilement.

Le col tailleur n’est pas monté comme j’ai l’habitude mais c’est plus facile et le rendu est tout aussi joli.

Petite (très grosse en fait) fierté personnelle pour mes poches passepoilées que je n’ai jamais réussi aussi bien! Le tuto fourni dans les explications de Ivanne S est top et m’a enfin permis de faire quelque chose de nickel :).

Enfin, petit plus niveau finitions: le passepoil entre les parementures et la doublure. J’ai fait avec ce que j’avais à la maison et je n’étais pas sure de la couleur au début mais en fait, j’adooooore. Ce blanc est super lumineux et apporte vraiment quelque chose aux finitions je trouve!

C’est certain que ce patron Magnésium ne restera pas au fond d’un classeur et me servira probablement plusieurs fois!

À bientôt,

Erika